L’acné : quel traitement adopter pour s’en débarrasser ?

L’acné est une pathologie de la peau qui touche plus les adolescents, mais les adultes peuvent également être concernés. Elle apparaît sous forme de comédons non enflammés, de grandes bosses rouges et sensibles ou des boutons purulents. C’est une maladie bénigne, mais si elle n’est pas traitée correctement, ces boutons vont revenir et ils peuvent même laisser des cicatrices. Dans ce dossier, nous allons faire un point sur ces différents types de traitement.

D’acné très légère à acné très sévère : les stades de gravité

L’acné est une affection qui touche les glandes produisant du sébum. Lorsque les pores sont bouchés, on a ces lésions qui peuvent être des comédons ou des boutons. Chez certains individus, vous remarquerez qu’on sera plus sur des points noirs et chez d’autres, ce seront des nodules qu’on aura. Vous avez compris : l’acné a plusieurs niveaux de sévérité. Pour bien le traiter, il faut comprendre à quel niveau de sévérité vous êtes. Le dermatologue peut vous parler d’acné très légère ou d’acné de grade 1 si vous n’avez que quelques comédons et papules dispersés. Le niveau de sévérité est au grade 2 pour les sujets qui ont quelques comédons ouverts ou fermés et quelques papulo-pustules sur votre visage. Il s’agit dans ce cas d’une acné légère. Si vous avez un peu plus de papulo-pustules, de comédons et éventuellement un nodule, le dermatologue peut vous parler d’une acné moyenne ou d’une acné de grade 3. Si votre visage est couvert de plusieurs lésions, vous êtes déjà dans le grade 4 de l’acné, avec une acné sévère. L’acné devient très sévère lorsqu’elle est très inflammatoire et que vous avez plusieurs nodules.

Lire aussi : Dites stop à la transpiration du visage !

Le traitement adapté

L’acné : quel traitement adopter pour s’en débarrasser ?

Si vous avez une acné très légère, vous pouvez vous rendre en pharmacie pour acheter une crème ou un produit nettoyant. Ceux-ci sont en vente libre et vous n’avez pas besoin d’une ordonnance ou d’une consultation chez le dermatologue. Le pharmacien peut vous conseiller des rétinoïdes locaux ou du peroxyde de benzoyle. Ces deux médicaments peuvent également faire effet sur les acnés de grade 2 et 3. Si la sévérité de votre acné atteint le niveau 4 ou 5, vous devez penser à consulter un dermatologue. Dans ce cas, en plus de la crème ou du produit nettoyant, il peut vous prescrire un antibiotique à prendre par voie orale. Pour l’acné très sévère, il peut aller jusqu’à vous donner de l’isotrétinoïne. Pour ce qui est de la durée du traitement, elle est variable selon les cas et selon les individus. En tout cas, il faudra le suivre jusqu’à disparition complète des lésions. Si au bout de trois mois, vos boutons disparaissent et reviennent, il faudra directement passer à l’isotrétinoïne, même si le niveau de sévérité est inférieur à 5.

En savoir plus : Le bicarbonate de soude : un allié pour une vie saine

Les traitements naturels

Peu importe le niveau de sévérité de votre acné, certains remèdes naturels peuvent vous aider à le traiter rapidement. Il ne faut pas pour autant laisser le médicament que votre dermatologue a prescrit. Vous pouvez par exemple utiliser de l’huile de melaleuca ou de l’huile d’arbre à thé. Cette dernière est moins irritante, mais il faudra le mélanger à quelques gouttes d’hamamélis. Prenez un coton-tige pour prendre ce mélange de produits et appliquez-le sur les boutons. Même s’il semble être efficace, limitez-vous à deux applications par jour pour ne pas assécher votre peau. Pour nettoyer votre peau, le matin et le soir, vous pouvez avoir recours au thé vert. Ses propriétés antimicrobiennes et antioxydantes ne peuvent être que bénéfiques pour votre peau. La camomille peut aussi vous aider à calmer l’inflammation due à l’acné. Pour ce faire, il faudra préparer une sorte de pâte avec le contenu d’un sachet d’infusion de camomille avec un peu d’eau. Passez le contenu du sachet dans un moulin à café pour avoir une poudre. Appliquez cette pâte sur votre visage pendant un quart d’heure avant de rincer avec de l’eau tiède.

A découvrir : Beauté : quand le citron s’en mêle

Les bons gestes pour lutter contre l’acné

L’acné : quel traitement adopter pour s’en débarrasser ?

Si les boutons disparaissent et reviennent au bout d’un moment ou s’ils laissent des cicatrices, c’est que vous n’adoptez pas les bons gestes. Il faudra par exemple éviter de les toucher, de les gratter ou de les presser. Ceci risque d’irriter votre peau et vous ne ferez qu’aggraver la situation. Pour ne pas avoir ces cicatrices aussi, pensez toujours à vous protéger lorsque vous sortez au soleil. Un chapeau et une crème solaire haute protection sont très recommandés pour les personnes ayant une acné de grade 4 ou 5.

 

Intégrez le nettoyage de votre peau le matin et le soir dans votre routine de beauté. Pensez à utiliser des produits doux pour retirer l’excès de sébum. Il est aussi important de bien hydrater la peau et pour ce faire, adoptez un produit hydratant antiacnéique. Pour vos produits de maquillage, privilégiez ceux qui sont à base d’eau ou ceux qui sont vraiment adaptés à votre type de peau.

L’alimentation et l’acné

Aujourd’hui, c’est prouvé scientifiquement : l’alimentation a un lien avec l’acné. Ce ne sont pas pourtant pas le chocolat, les bonbons et les charcuteries qui favorisent l’apparition de ces boutons. Lors de votre consultation, le dermatologue peut même vous parler d’un régime anti-acné. Cette diète consiste à réduire la quantité de sucre dans son assiette, à composer son menu avec des aliments à IG bas, à limiter la consommation de produits laitiers, à prendre des aliments riches en nutriments, notamment en oméga-3. Vous pouvez élaborer un menu sain et équilibré avec les aliments à index glycémique bas. Ceci dit que vous devez essayer de bannir de votre habitude alimentaire le pain blanc et les gâteaux. Si vous avez peur d’être exposé à la carence en calcium, sachez que certains aliments comme le lait de soja, la crème de soja, le lait d’amande, le thon et le saumon sont bien riches en calcium. Pour faire le plein d’oméga-3, constituez vos plats autour du saumon, des noix, des graines de chanvre et de chia. Pour la cuisson, vous pouvez aussi utiliser de l’huile de lin ou de colza qui sont riches en oméga-3.

Lire aussi : Que manger en été ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *