Alimentation bébé 4 mois : les débuts de la diversification

(Mis à jour le: 7 août 2019)

Le temps passe si vite ! Bébé a quatre mois … Ce fameux quatrième mois est synonyme d’éveil, de découvertes et de début de diversification alimentaire.

De grandes étapes attendent boutchou, d’abord la découverte de nouvelles saveurs, puis l’ouverture à un nouveau monde et à de nouvelles personnes.

D’autres part, c’est à ce moment-là que maman (qui travaille) va reprendre son activité professionnelle.

La seconde étape de l’alimentation de poupon constitue un événement important pour les mamans et leurs petits, jusque-là, allaités ou nourrit au biberon.

Les débuts de la diversification doivent être progressifs, d’ailleurs pour les bébés nourris au sein l’OMS (l’organisation mondiale de la santé) recommande de ne pas commencer la diversification alimentaire avant 6 mois révolus.

Quelle est l’alimentation idéale d’un bébé de 4 mois ? comment se fait la diversification alimentaire au quatrième mois du tout-petit ? Nous allons vous fournir des explications complètes accompagnées de quelques idées recettes pour mieux vous aider à bien vivre cette introduction alimentaire et bien la préparer.

Bébé de 4 mois : santé, croissance et éveil

Alimentation bébé à 4 mois,

Un bébé de 4 mois pèse entre 6 kilos et 6.4 kg. Il mesure entre 60 et 65 cm. Le poids et la taille du tout petit, dépendent entre autres du sexe du bébé.

À 4 mois, bébé ne possède pas de dents ; il n’est donc pas capable de mastiquer. En revanche, vous avez sans doute remarqué que poupon a fait de remarquables progrès. En effet, il est désormais capable de se maintenir en position assise durant quelques secondes et de se retourner du ventre sur le dos. Bébé peut également mieux tenir et soulever sa tête. A cet âge il saisit les objets qu’ils l’entourent pour les porter directement à sa bouche. C’est son mode préféré d’exploration !

Eh oui, il affirme déjà ses préférences, communique de plus en plus avec le monde qu’il entoure et pousse des cris signifiant : coucou je suis là !

Lors de sa visite chez son pédiatre, bébé va recevoir le 3ème rappel des vaccins suivants :

  • DT Polio ;
  • coqueluche ;
  • Haemophilus influenzae B.

Découvrez aussi :

Alimentation bébé de 4 mois : lait et diversification

À 4 mois, lors de la visite de bébé chez le pédiatre, ce dernier va vous conseiller sur un éventuel début de diversification alimentaire pour bébé. Attention : N’entamez aucune introduction de nouveaux aliments sans prendre l’avis de votre pédiatre !

Le lait : aliment de base d’un bébé de 4 mois

Le lait reste l’aliment préféré et nécessaire à la croissance de bébé. Il existe trois types d’allaitement : l’allaitement exclusif, l’allaitement mixte et l’allaitement au biberon.

Bébé est allaité au sein :

Si vous allaitez votre tout-petit à la demande, il est préférable de continuer à le faire jusqu’à son 6ème mois. Vous pouvez commencer l’introduction alimentaire par de très petites « quantités » en dehors de ses heures de repas.

Si vous allaitez votre bébé à des heures fixes, essayez d’écarter un peu les moments entre chaque tétée et introduisez les nouveaux aliments entre ses heures de repas.

Allaitement mixte :

Tout dépend du nombre de tétées de bébé, mais en général proposez-lui chaque jour :

  • 3 biberons de 180 ml : 1 biberon = 180 ml d’eau faiblement minéralisée + 6 mesures de lait 1er âge. Et
  • 2 à 3 tétées (l’équivalent de 2 biberons).
  • Utilisez une tétine deuxième âge.

Allaitement au biberon :

Chaque jour, bébé a besoin d’en moyenne de :

  • 5 biberons de 180 ml : 1 biberon = 180 ml d’eau faiblement minéralisée + 6 mesures de lait 1er âge. Ou bien de
  • 4 biberons de 210 ml : 1 biberon = 210 ml d’eau faiblement minéralisée + 7 mesures de lait 1er âge.
  • Utilisez une tétine deuxième âge.

Si bébé est un petit gourmand et qu’il réclame plus de biberons :

  • Vous pouvez soit augmenter sa ration de 30 ml d’eau + 1 mesure de lait ; soit
  • Introduire 2 cuillères à café de « céréales » 1er âge, sans gluten, dans le lait de bébé.

A Lire aussi : 

Les débuts de la diversification alimentaire :

bébé 4 mois

Si vous avez obtenu l’accord de votre pédiatre pour entamer la diversification alimentaire de bébé, vous devez procéder progressivement. Pourquoi ?

Commencez en douceur :

A 4 mois, Bébé est dans l’incapacité totale de manger un aliment solide. De plus, dès le premier jour de sa naissance, poupon possède le réflexe « d’extrusion ». Ce mécanisme l’empêche de s’étouffer en poussant sa langue vers l’avant lorsqu’un aliment ou objet solide parvient dans sa bouche.

Par ailleurs, le lait assure à lui seul la quasi-totalité des besoins nutritionnels d’un bébé de 4 mois. D’ailleurs, tous les médecins sont d’accord : pas de débuts de diversification alimentaire pour le  bébé avant l’âge de 4 mois révolus. En effet, introduire trop tôt les aliments dans le régime alimentaire du bébé comporte certains risques tels que :

  • Allergies et intolérance alimentaire
  • Obésité

Il est donc important de commencer la diversification alimentaire en douceur et progressivement. Ainsi, il est vraiment  inutile de proposer à votre boutchou de nouveaux aliments à un âge précoce.

Les débuts de la diversification alimentaire du bébé :

L’idéal est de commencer par de petites étapes :

  • Phase 1 : les céréales sans gluten

C’est le meilleur début, qui habitue bébé à de nouvelles textures plus épaisses.

  • Phase 2 : les jus de légumes

Remplacez l’eau minéralisée du biberon de bébé par un bouillon de légumes sans changer la consistance habituelle du biberon. Faites-le une fois par jour au moment du repas de midi. Cela permettra à votre tout-petit de découvrir de nouvelles saveurs. Mais attention, un seul légume à la fois pour que bébé différencie bien les goûts.

Parmi les légumes, frais de toute préférence, on cite : la carotte, les haricots et les épinards.

  • Phase 3 : les jus de fruit

Vous pouvez ajouter une ou de cuillère à soupe de jus de fruit bien dilué dans le biberon de votre bébé. Ceci dit, il est conseillé de commencer par l’introduction des légumes au risque de voir poupon préférer de loin le goût sucré des fruits.

Parmi les fruits on cite : les pommes, les bananes, les abricots et les poires… Attention : pas de fraises (risque d’allergie).

  • Phase 4 : purée de légumes et compote de fruit

Donnez à votre bébé progressivement des petites cuillères à café de purée de légumes aux moments du repas de midi. Augmentez la dose au fil des jours.

Pour les fruits proposez lui quelques cuillères de compote au moment du gouter ; généralement lors de son troisième biberon.

Quelques conseils :

Alimentation bébé 4 mois : les débuts de la diversification

  • Les légumes et les fruits doivent être frais et cuisinés « maison ».
  • Pas d’ajout de sel ni de sucre
  • Les fruits doivent être bien murs, épluchés, cuits, puis mixés.
  • Les légumes doivent être bien frais, cuits, puis mixés.
  • Ne pas forcer bébé à manger plus qu’il en faut
  • Introduisez un légume à la fois
  • Introduisez un fruit à la fois.
  • Pas plus que quatre repas par jour
  • Privilégiez les petites quantités.

Quelques recettes pour la diversification alimentaire de bébé :

Pour les légumes :

  • Purée d’haricots verts
  • Purée de carottes
  • Bouillon d’épinards
  • Purée de courgettes cuites à la vapeur
  • Purée de pomme de terre

Pour les fruits :

  • Compote de banane bien mixée avec un peu d’eau
  • Compote de pomme
  • Compote de poire
  • Compote d’abricot
  • Compote de pêche …

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *