Officine, laboratoire et pharmacie, quelle différence ?

(Mis à jour le: 3 septembre 2019)
Officine, laboratoire et pharmacie, quelle différence ?
4.3 (86.67%) 6 vote[s]

Même si vous n’êtes pas un grand expert en vocabulaire, vous avez peut-être un tout petit peu discerné la différence entre une pharmacie et un laboratoire. Cependant, dans le jargon des pharmaciens, ces trois termes sont des concepts liés.

Les définitions par l’Académie Française

Dans notre vocabulaire de tous les jours, on dit « pharmacie » pour désigner le lieu où l’on vend et distribue les substances médicamenteuses. Pour l’Académie Française, cette notion est plus large, car elle désigne la science qui a pour objet de composer et de préparer des médicaments. Dans la phrase « Il emporte toujours avec lui une petite pharmacie » par exemple, le terme définit un assortissement de médicaments usuels.

« Officine » n’est pas un terme que l’on emploie tous les jours. L’Académie Française 8ème édition le définit comme le laboratoire d’un pharmacien. C’est dans cet endroit qu’il garde et prépare ses médicaments. Le laboratoire est défini comme un lieu où travaillent des professionnels s’adonnant à des sciences expérimentales. C’est là qu’ils font des observations et des expériences.

Cependant, on peut donner en synonyme de « pharmacie » « officine » et « laboratoire ».

Officine, laboratoire et pharmacie, des notions liées

pharmacie

Lorsque vous entrez dans une pharmacie, vous remarquerez surement que tous les articles sont minutieusement rangés. D’un côté, on a entre autres les articles de beauté, de bien-être, de maison et de nourriture : c’est la section « boutique ». D’un autre, on trouve les médicaments : c’est la section pharmacie. Dans ce rayon, il y a les produits qui sont exposés et parmi eux, il y a ceux que vous pouvez acheter librement. Certains produits médicamenteux se trouvent dans une autre pièce et ils ne peuvent être eus que sur présentation d’une ordonnance.

La pharmacie désigne l’ensemble du point de vente et le laboratoire est la pièce où travaille le pharmacien et où sont stockés les médicaments d’ordonnance. « Laboratoire » et « officine » sont des synonymes.

« Laboratoire d’une pharmacie » et « laboratoire pharmaceutique »

Dans le jargon des professionnels de la santé, le laboratoire d’une pharmacie est ce petit local où sont stockés les médicaments. Le laboratoire pharmaceutique, par contre, est un établissement à part. C’est là que les recherches pour mettre au point de nouveaux médicaments sont réalisées. En quelques mots, on peut dire que le laboratoire pharmaceutique assure la production des produits médicamenteux, ce qui explique son autre synonyme « compagnie pharmaceutique ».

Le personnel en pharmacie d’officine

Vous avez compris que dans une pharmacie, il doit toujours avoir un pharmacien titulaire. C’est lui qui va s’occuper principalement de la branche « officine ». Selon ses activités et l’ampleur de sa boutique, ce professionnel peut se faire seconder par un pharmacien adjoint ou un pharmacien adjoint. Pour la section « pharmacie », là où sont exposés les huiles essentielles et les petits pots pour bébé, par exemple, on peut avoir des assistants pharmaceutico-techniques ou des pharmaciens stagiaires.

Le pharmacien en officine

achat médicaments

Pour l’achat de médicaments, c’est à la pharmacie qu’on se rend. Il est à noter tout de même que le pharmacien qui assure le service sur place est un professionnel de la santé, donc ce n’est pas qu’un simple vendeur. Il contribue aux soins de premiers secours.

Le professionnel en officine se charge donc de la prévention, du dépistage, du diagnostic, du traitement de du suivi des patients. Si vous avez un petit malaise, vous pouvez vous rendre directement chez le pharmacien. Sa mission s’étend aussi dans la prescription et l’administration des médicaments. Si le malaise est plus grave, il peut vous orienter dans un système de santé adapté.

Le pharmacien, en tant que professionnel de la santé, peut se permettre de vous donner des conseils sur la prise des médicaments.

Le pharmacien, un spécialiste des médicaments

De ces définitions, on pourrait croire que le pharmacien ne peut travailler qu’en officine. Sachez que pour revêtir ce titre, il a effectué des études en science relative à la conception, au mode d’action, à la préparation et à la distribution des produits médicamenteux. Ceci lui permet de travailler dans un laboratoire pour des analyses médicales ou dans l’industrie pharmaceutique pour le développement et la recherche.

Le pharmacien peut aussi travailler en milieu hospitalier pour la préparation des médicaments radiopharmaceutiques ou encore pour les préparations magistrales. Vu ses compétences, il peut aussi seconder un autre professionnel de la santé pour la gestion des produits de santé et de la stérilisation des dispositifs médicaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *