Les infections à distance

(Mis à jour le: 5 février 2019)
Evaluer cet article

En matière de santé dentaire, aucune infection ne doit être négligée, car tout foyer infectieux (dû aux dents ou au parodonte) peut avoir de graves conséquences sur diverses parties de l’organisme. Dans certains cas, les bactéries apparaissant dans la cavité buccale et les infections dentaires peuvent même aller à travers la circulation sanguine. En effet, dès lors que les bactéries se dispersent dans un environnement favorable, elles se fixent à certains endroits ou sur des cicatrices. Il faut donc veiller à ce que les dents ou le parodonte ne deviennent pas une ouverture pour les infections bactériennes, au risque de faire apparaître des pathologies graves.

Comment un foyer infectieux de la dent ou du parodonte se propage-t-il ?

Lorsqu’une dent est endommagée ou fracturée, elle doit être soignée rapidement, sinon la pulpe risque de se nécroser et de se putréfier. En cas de dent mal soignée, les microbes prolifèrent depuis la racine et risquent de provoquer un abcès. Une fois que les bactéries se développent au niveau des os, elles sécrètent des toxines qui détruisent les os de la mâchoire et qui se dispersent dans tous les tissus. Il existe deux voies de propagation d’une infection : la circulation lymphatique et la circulation sanguine. Dans le premier cas, ce sont le cou et les ganglions de la tête qui se mettent à gonfler. Pour la voie sanguine, les bactéries arrivent jusqu’à d’autres organes comme les yeux, le coeur, les articulations sou les poumons. Au final, elles engendrent d’importantes pathologies sur les organes concernés, pouvant même aggraver une maladie déjà existante.

Lorsqu’il s’agit de foyer infectieux parodontal d’origine bactérienne, il peut y avoir un développement, l’aggravation ou le maintien de pathologies parfois aiguës, comme les maladies cardiovasculaires, le diabète, les affections respiratoires ou pulmonaires, les problèmes liés à une chirurgie (orthopédique ou cardiaque) ou des complications pour les femmes enceintes.

Lire aussi :

Les maladies pouvant être provoquées par un foyer infectieux dentaire

 

Les infections à distance

L’enchevêtrement des voies digestives et respiratoires qui sont reliées par la bouche explique les infections à distance. C’est pourquoi l’infection dentaire peut provoquer la sinusite, auquel cas la contamination ne se fait pas par voie sanguine, mais de manière directe.

Par ailleurs, étant donné que la sphère orale possède de nombreux vaisseaux et se trouve près du cerveau, les infections dentaires entraînent aussi les abcès du cerveau. La plupart du temps, la propagation se fait à cause de la thrombophlébite du sinus caverneux. Cette dernière est due à un phlegmon dentaire qui se propage dans les sinus caverneux. Dans ce cas, l’abcès dentaire s’accompagne de paralysie oculaire et c’est ainsi qu’on détecte l’infection. Par ailleurs, certains sujets peuvent avoir un système de défense immunitaire vulnérable, ce qui fait qu’un abcès dentaire entraîne rapidement une septicémie.

L’endocardite infectieuse provient aussi souvent des infections dentaires. La moitié des endocardites provient des streptocoques de la bouche. Lorsqu’un foyer infectieux n’est pas traité à temps, il peut impliquer de graves problèmes de plusieurs types, comme la pelade ou le rhumatisme infectieux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *