Entre fatigue et anémie : quelle est la différence ?

(Mis à jour le: 17 avril 2019)
Entre fatigue et anémie : quelle est la différence ?
4 (80%) 8 vote[s]

Parfois, la fatigue peut cacher plus de choses que l’épuisement du corps. En effet, elle peut dissimuler l’anémie d’où l’importance de consulter un médecin lorsqu’elle est constante.

Les signes de l’anémie

Le symptôme invisible de l’anémie est la carence en fer. En surface, cela se traduit par une pâleur excessive, une fatigue constante, un essoufflement ou encore une accélération du rythme cardiaque.

Les remèdes

anémie

Pour éviter le traitement médicamenteux, il est possible de traiter l’anémie par l’alimentation. Puisque notre organisme manque de fer, il faut privilégier les aliments riches en fer. Attention toutefois de bien surveiller et équilibrer le régime alimentaire, surtout en matière d’association d’aliments, car si certains d’entre eux favorisent l’apport en fer, d’autres chassent ou réduisent le fer présent dans l’organisme.

Découvrez aussi :

Les bonnes sources de fer

Pour une guérison rapide, privilégiez :

  • Les viandes rouges et les abats
  • Les fruits de mer

Les deux doivent être associés à des sources de fer végétales à savoir :

  • Les pois chiches
  • Les lentilles
  • Les fèves
  • Les haricots blancs

Les aliments alliés

agrumes

Pour renforcer l’absorption et le stockage de fer par notre organisme, il faut manger beaucoup de légumes cuits et crus, des agrumes et du kiwi. Ces aliments sont riches en vitamine C qui joue un rôle crucial dans le stockage du fer.

Les aliments à éviter

Pour ne pas chasser tout le fer de notre organisme, il faut limiter la consommation de vin rouge, de chocolat, de café et de thé dont la quantité ne doit pas dépasser le litre par jour.

Lire aussi :

Les suppléments de fer

Les suppléments de fer se définissent comme un traitement médicamenteux auquel il faut recourir en dernier recours. Ainsi, si l’apport de fer par l’alimentation ne suffit pas, vous pouvez l’envisager, mais seulement après avoir consulté un médecin et sur prescription médicale. Prendre des suppléments peut être conseillé aux adolescentes et aux femmes qui ont des menstruations abondantes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *