A la découverte de la coriandre et de ses bienfaits !

(Mis à jour le: 21 août 2019)
A la découverte de la coriandre et de ses bienfaits !
4.7 (93.33%) 3 vote[s]

C’est un fait avéré : notre alimentation ne s’avère pas très diversifiée ! Et pourtant, que de richesses dans les aliments que nous pouvons rencontrer, notamment au niveau des fruits, des légumes, des plantes et des épices pouvant aromatiser nos plats ! Cela tombe bien, car c’est justement une épice que nous allons vous présenter maintenant : la coriandre ! Si vous ne la connaissez pas ou si vous n’en n’avez jamais dégusté, c’est le moment de suivre notre guide qui va tout vous dire sur cette plante qui ne veut que du bien à votre santé !

Qu’est ce que la coriandre

La coriandre et de ses bienfaits

La coriandre est une plante de la famille des Apiacées. Toutes les parties de la plante sont comestibles, mais les feuilles fraîches et les graines séchées sont le plus souvent utilisées en cuisine, notamment en épices. La coriandre est également connue sous le nom de persil chinois. La coriandre fait partie de la cuisine humaine depuis longtemps. Des traces sèches de coriandre ont été trouvées dans une grotte d’Israël datant d’environ 6 000 ans avant Jésus-Christ. Des traces ont également été trouvés dans l’Égypte des Pharaons, montrant que son utilisation était répandue même dans les civilisations anciennes. Après quelques milliers d’années, la coriandre a été introduite dans les premières colonies britanniques d’Amérique du Nord en 1670, ce qui en fait l’une des premières épices cultivées par les premiers colons.

Les vertus bénéfiques de la coriandre

La coriandre et de ses bienfaits

Nous allons maintenant lister les cinq principales vertus pour la santé de la coriandre. Et comme vous allez pouvoir le constater par vous-même, cela vaut vraiment le coup d’ajouter la coriandre dans le menu de votre alimentation !

Douleur et inflammation

De plus en plus de preuves montrent que la coriandre pourrait un jour être utile en tant que médicament analgésique et anti-inflammatoire.Une étude portant sur les activités anti-inflammatoires potentielles d’extraits de graines de coriandre sur l’inflammation et la douleur chez la souris a conclu que les extraits aqueux et éthanoliques de graines de coriandre ont une activité analgésique et anti-inflammatoire significative.

Une étude similaire, publiée en 2015, a étudié les propriétés analgésiques de la coriandre chez la souris. Les conclusions de l’étude ont également fait étatd’un effet analgésique associé aux extraits de coriandre.Ils ont noté que la naloxone, un médicament qui bloque les effets des opioïdes, inhibait cette réduction de la douleur. Ils concluent que cela pourrait signifier que la coriandre fonctionne via le système opioïde.

Protection contre le cancer

Une étude, publiée dans « l’American Journal of Clinical Nutrition », démontre que la coriandre peut empêcher la formation d’amines hétérocycliques (HCA) dans les viandes pendant la cuisson. Le « National Cancer Institute » définit les HCA comme des produits chimiques formés lorsque la viande est cuite à haute température. Une consommation élevée d’aliments contenant des HCA est associée à un risque plus élevé de cancer.

Une autre étude publiée dans le « Journal of Food Science » a examiné l’utilisation de cinq épices asiatiques, notamment le Coriandrumsativum (C. sativum), ou coriandre, dans la cuisson de la viande. Dans les viandes cuites avec ces épices, la formation de HCA était significativement plus faible.

Propriétés anti-oxydantes

En tant qu’antioxydants, les caroténoïdes alimentaires peuvent réduire le risque de nombreuses affections, notamment de plusieurs cancers et de maladies des yeux. Une étude publiée dans la revue scientifique « Plant Foods for Human Nutrition » a montré que la coriandre contient les taux les plus élevés de bêta-carotène et de bêta-cryptoxanthine, ainsi que de lutéine et de zéaxanthine, toutes connues pour leurs propriétés antioxydantes.

Propriétés antifongiques

La coriandre et de ses bienfaits

Bien qu’il existe un certain nombre de traitements pour les infections fongiques, telles que la candidose orale (muguet), ils provoquent souvent des effets secondaires désagréables. Pour cette raison, il est intéressant de développer des composés à base d’ingrédients naturels capables de combattre les infections fongiques. Une étude publiée dans  le journal « PLOS One » a testé l’huile essentielle à base de coriandre contre des levures de type « Candida Albicans ». Les auteurs concluent que l’huile, produite à partir de feuilles de coriandre, ont bien une propriété antifongique et recommande des études complémentaires.

Bienfaits pour la peau

Une étude publiée dans le « Journal of Medicinal Food » en 2015 a examiné l’aptitude d’extraits de feuilles de coriandre à protéger la peau contre les dommages causés par les rayons ultraviolets B. Les scientifiques ont testé une suspension d’alcool de coriandre sur des cellules cutanées humaines dans un plat et des cellules cutanées chez des souris de laboratoire dépourvues de poils. Les résultats ont confirmé le potentiel de la coriandre pour prévenir le photo-vieillissement de la peau.

La coriandre et sa consommation

La coriandre et de ses bienfaits

L’ajout de coriandre est un excellent moyen d’ajouter de la saveur à un plat ou à une boisson sans ajouter de calories, de matières grasses ou de sodium supplémentaires.  La coriandre est une herbe tendre qui a des feuilles douces qu’il est préférable d’ajouter crues ou près de la fin de la cuisson afin de conserver leur saveur et leur texture délicates

La coriandre est relativement facile à cultiver et peut prospérer dans de petits pots sur un rebord de fenêtre ensoleillé. Lors de la préparation de la coriandre :

  • Séparez les feuilles des tiges et utilisez uniquement les feuilles.
  • Utilisez un couteau tranchant ou une cisaille à herbes et coupez doucement.
  • Couper avec un couteau émoussé ou trop couper coupera l’herbe, et une grande partie de la saveur sera égarée sur la surface de la planche à découper.

La coriandre se marie bien avec de nombreux plats, en particulier des plats mexicains ou thaïlandais et des haricots, du fromage, des œufs et du poisson. La coriandre est également excellente avec des trempettes de légumes crémeuses et comme garniture ou garniture pour les soupes et les salades.

Notre guide complet autour de la coriandre est désormais terminé. A la lecture de ces lignes, nous espérons vous avoir convaincu d’ajouter la coriandre à votre alimentation ! Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *