Couronne dentaire : divers types et avantages

(Mis à jour le: 31 janvier 2019)

Lorsqu’un patient souhaite se faire poser une prothèse dentaire, il dispose de plusieurs alternatives : le bridge dentaire, la prothèse amovible, la facette ou encore la couronne dentaire. Le choix du type de prothèse repose sur divers critères : état des dents et des racines, nombre de dents à remplacer…

La couronne dentaire constitue la partie apparente d’une dent. Cette prothèse va être fixée sur l’inlay-core (ou faux moignon) ancré dans la racine. Le choix est orienté vers la pose d’une couronne dentaire lorsqu’une dent est trop endommagée et ne peut plus être réparée par une obturation. Il existe différents types de couronne, suivant la matière constitutive et le mode de pose.

La couronne céramique

Il s’agit d’une couronne faite entièrement en céramique. Généralement utilisée en remplacement d’une dent située au devant, elle présente de nombreux avantages, notamment le côté esthétique. Par ailleurs, elle est biocompatible et sa couleur ne se détériore pas au fil du temps. Actuellement, il existe un nouveau principe de couronne dentaire en céramique : la couronne avec tenon céramique. Elle permet d’optimiser l’aspect esthétique du résultat, mais reste encore peu répandue.

La couronne en métal

couronne en métal

Elle est généralement choisie par le médecin après avoir éliminé tout risque d’allergie au nickel chez son patient. En effet, la couronne est faite d’alliage de nickel et de chrome ou de nickel et de cobalt. Néanmoins, pour les personnes allergiques au nickel, le chirurgien pourra choisir de poser une couronne faite entièrement ou partiellement en or jaune. Le principal avantage de la couronne en métal est son côté économique, bien qu’elle soit moins esthétique. Particulièrement résistante, elle convient très bien en remplacement des molaires. En outre, le délai de pose est très court et il n’y a pas besoin de prise de teinte ni d’essayage.

La couronne céramo-métal

Elle est faite d’une couche en métal et de céramique. Présentant un bon aspect esthétique et une solidité satisfaisante, elle est de plus en plus utilisée par les chirurgiens dentistes. Pour un meilleur rendu esthétique, il est nécessaire que le chirurgien collabore avec le prothésiste. En effet, un bon résultat esthétique est conditionné par le choix de la bonne teinte pour que la couronne se rapproche le plus possible de la couleur des dents naturelles. Ainsi, ce type de couronne nécessite plusieurs essayages.

La couronne à incrustation vestobulaire

Cette technique consiste à mettre une facette céramique sur la couronne dentaire métallique afin d’optimiser le côté esthétique. Comparée à la couronne en céramique, elle est plus avantageuse au niveau prix et présente une meilleure solidité. En revanche, elle n’est pas adaptée aux dents de la mâchoire inférieure, car la zone en métal pourrait rester visible à l’ouverture de la bouche.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *