La liposuccion après le confinement total

La liposuccion permet de traiter l’excès de graisse localisé dans une zone bien précise du corps. Suivez cet article l’objectif et les contre-indications de cette intervention esthétique.

Réussir son intervention de chirurgie esthétique est le désir de tout patient. La liposuccion n’est pas un remède contre l’obésité. Il s’agit, en fait, d’une alternative au processus d’amincissement. Elle est une intervention chirurgicale esthétique simple qui permet d’éliminer l’excès de graisse situé entre la peau et le muscle. Aujourd’hui, cette opération est la plus pratiquée dans le monde devant la rhinoplastie et l’augmentation mammaire. Elle peut traiter l’excès de graisse du ventre, dos, culotte de cheval, hanches, cuisses, genou, mollets, bras, cheville, et même au niveau du visage et du cou pour traiter le double menton.

Les objectifs d’une liposuccion après le confinement

Pendant le confinement que tout le monde est entrain de vivre, de nombreuses personnes se réfugient à la nourriture et commencent à grignoter. De ce fait, le taux d’obésité va augmenter dans ces dernières semaines grâce au manque d’activité physique. La liposuccion est une intervention esthétique qui a pour but de recherche l’harmonie des formes et de  la silhouette du patient. En effet, les chirurgiens esthétiques conseillent d’être le plus proche possible de son poids idéal avant d’effectuer la liposuccion. Il est important de savoir que la lipoaspiration des graisses est efficace que lorsque le patient affranchit une bonne hygiène de vie après l’opération. Sinon il va remarquer une accumulation de graisse dans les zones qui n’auront pas été traitées.

Lire aussi : Confinement : les conseils de l’OMS pour bien le vivre

Les bénéfices d’une liposuccion après le confinement

Dans le cas où l’intervention esthétique réussit à éliminer totalement l’excès de graisse, elle améliore l’état de santé du patient. Par conséquent, il aura moins de problèmes sanitaires et de risques cardiaques. La liposuccion a pour mission donc de bien entretenir l’apparence générale et booster sa confiance en lui après cette période de confinement. En effet, pour garder une silhouette cohérente après l’opération, il est essentiel d’opter pour une alimentation saine et équilibrée. L’un des plus grand avantage de la liposuccion est le résultat immédiat et visible directement après l’acte chirurgical. Vu qu’avec le confinement, on ne pratique plus d’activités physiques, les masses graisseuses se stockent généralement dans la partie du ventre. De plus, la zone la plus facile à procéder est le ventre, car la peau de cette partie du corps est la plus tendue. Le résultat définitif de cette intervention est obtenu après 6 mois, le temps que la peau se rétracte. Les cellules graisseuses ou adipocytes aspirées ne se renouvellent plus après, ce qui donne à la liposuccion un résultat définitif et sûr.

Lire également : Aliments brûle-graisses : quels sont les plus efficaces ?

La liposuccion pour se sentir bien dans sa peau

En raison de son rendu efficace sur le corps, l’acte chirurgical de liposuccion propose des résultats psychologiques énormes. Le patient, étant complexé par un amas graisseux dans une zone bien déterminé, sera moins confiant, gêné et influencé par le regard des autres. Après la chirurgie esthétique Tunisie, il adoptera un état mental plus stable. L’amélioration de la confiance en soi du patient sera visible et non perturbée. De nombreuses personnes s’influencent énormément du regard d’autrui et seront réservé et timide de montrer leurs corps. En effet, les gens se sentent aujourd’hui moins coupables d’avoir eu recours à la chirurgie esthétique pour retrouver une silhouette plus harmonieuse.

Les contre-indications d’une liposuccion

La liposuccion est déconseillée aux adolescents, aux femmes sous pilules et au surpoids de patient. Cette intervention est également contre indiquée pour les femmes enceintes ou en période d’allaitement par précaution. Si le patient est en cours de traitement, il doit obligatoirement informer son chirurgien esthétique. De plus, les grands fumeurs doivent arrêter le tabac avant au moins 15 jours de l’intervention, car il peut y avoir un risque d’une phlébite. Donc, il est important de s’assurer de l’éthique et de la réputation du chirurgien. C’est lui qui va vous informer si vous pouvez faire cette intervention esthétique ou pas et si elle vous garantit des résultats adéquats à vos attentes. Le chirurgien doit être inscrit à l’Ordre National des Médecins et exerçant dans un établissement dans le but d’assurer toutes les garanties de sécurité chirurgicale selon les normes en vigueur.

Les suites opératoires d’une liposuccion

La liposuccion est une intervention maîtrisée qui offre des résultats définitifs. Immédiatement après l’opération, la silhouette paraît plus harmonieuse et la zone traitée serait plus définie. Toutefois, les premiers résultats commencent à s’observer au bout de 3 à 4 semaines. Pendant ce temps, l’œdème se résorbe et le résultat serait plus visible. Au bout de 3 mois environ, on obtient 75 % du résultat souhaité et les cicatrises commencent à s’estomper. En effet, la cicatrisation dépend d’une personne à une autre. C’est pour cette raison, il est essentiel de patienter et de laisser le temps à son corps de bien cicatriser. De ce fait, la protection solaire de la cicatrise est indispensable pour qu’elle ne laisse aucune trace. Ces résultats progressifs permettent au patient de bien digérer le changement définitif de son corps ce qui joue un rôle important sur la psychologie du patient. Cette intervention chirurgicale dépend aussi de l’élasticité et de la tonicité des tissus. Plus elle est optimale, mieux la peau se retendra après la chirurgie esthétique offrant un résultat plus naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *