Pour un meilleur suivi de la santé cardiaque des femmes

(Mis à jour le: 29 mars 2019)
Pour un meilleur suivi de la santé cardiaque des femmes
5 (100%) 1 vote[s]

La Fédération Française de Cardiologie (FFC) profite de la Journée mondiale de la femme pour renforcer la mobilisation du public pour un meilleur suivi de la santé cardiaque de la femme.

En effet, selon la FFC, la santé cardiaque de la femme surtout à un âge avancé est de plus en plus critique donc il convient d’éveiller l’attention de tous pour un Plan Coeur dédié à la gent féminine. La FFC souhaite donc que la femme jouisse des mêmes traitements que les hommes en matière de santé du coeur.

Il faut effectivement reconnaître que les femmes sont, depuis toujours, moins dépistées ce qui fait que les maladies cardiovasculaires sont difficilement traitées vu l’absence de prévention. Pour éviter cela, les médecins de la FFC recommandent donc à chaque femme de rester en alerte surtout durant les trois phases principales de sa vie hormonale qui sont la première contraception ou son renouvellement, la grossesse et la ménopause.

Si de nos jours les femmes sont aussi souvent victimes des maladies cardiaques, c’est parce que leur mode de vie a changé depuis les temps anciens et aujourd’hui, tout comme les hommes, elles endurent un stress perpétuel, fument, consomment de l’alcool, ont une vie professionnelle qui se marie mal avec la vie familiale, … bref, des faits qui favorisent l’accident cardiovasculaire.

Lire aussi :

femmes

Face à cela, la FFC a décidé de mobiliser le monde, car ce phénomène fait trop de victimes et pour cause, est mal encadré. Cela fait déjà trois ans que la FFC se bat pour que les femmes d’aujourd’hui aient droit à un meilleur encadrement et c’est dans ce cadre que le Plan Coeur a été mis en place.

Pour mener à bien ce projet, plusieurs lignes directrices ont été établies à savoir :

– Comprendre les symptômes de maladies cardiaques chez les femmes : les symptômes d’une maladie cardiaque sont encore méconnus surtout lorsqu’il s’agit des femmes, donc le Plan Coeur tient à les faire connaître à tout le monde pour sauver des vies.

– Mettre en place une meilleure prévention de la santé cardiaque chez les femmes pour éviter les accidents futurs. Pour cela, un système de prévention doit être mis en place pour la femme et pour les adolescentes.

– Encourager les médecins à bannir les diagnostics sexués : un médecin homme a souvent tendance à établir un diagnostic différent de celui d’un médecin femme. Il faut alors que cette différence de point de vue soit abolie dès les formations. Aussi, les médecins hommes doivent être plus attentifs au cycle hormonal de la femme pour mieux établir un diagnostic.

Pour participer à cette mobilisation faite autour de femme, vous pouvez d’ores et déjà signer le manifeste sur Fedecardio.org. Le manifeste s’intitule « Engagez-vous pour que l’État réagisse face au fléau des maladies cardiovasculaires ». Vous pouvez également y télécharger la brochure Coeur, Artères et Femmes, un manuel de prévention pour la santé cardiaque de la femme. Ce manuel a été écrit par les cardiologues de la FFC.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *