Zoom sur l’allaitement

Si c’est votre premier enfant, vous, parents, devez être tout excité à sa venue au monde. Mélangé à cette excitation, on peut avoir quelques craintes et des interrogations. Pour maman, ceci est lié à l’allaitement. Dans ce dossier, nous allons répondre à quelques-unes de vos questions sur l’allaitement pour que vous puissiez être plus sereine.

les réponses à vos questions sur l'allaitement

Vais-je avoir assez de lait ?

Normalement, toutes les mamans devront avoir assez de lait pour leur bébé. Certes, la production du lait ne sera pas si importante à la naissance du bébé, mais pour stimuler ceci, il faut proposer le sein au bébé de façon régulière. La maman devra également garder une alimentation saine et équilibrée et s’hydrater régulièrement. N’oubliez pas non plus que la mère allaitante devra bien se reposer.

Est-ce que le lait maternel est vraiment suffisant pour le bébé ?

Si vous avez décidé de nourrir votre bébé que par votre lait, vous n’avez pas à vous en soucier : le lait maternel est bien nourrissant. Pour cette production, l’organisme puise dans ses réserves et donne du lait nourrissant. Il y a quand même quelques exceptions pour les femmes atteintes d’anémie, le lait qu’elles produisent peut également manquer de fer et dans ce cas, il faudra voir avec le médecin pour les compléments.

Dossier – Accouchement en pleine épidémie du Coronavirus : comment ça se passe ?

Est-ce qu’allaiter fait mal ?

Si c’est votre premier enfant, on comprend que vous avez peur d’avoir mal au moment de l’allaitement. Sachez que toutes les femmes n’ont pas le même degré de sensibilité. De ce fait, certaines peuvent avoir mal sur le premier jour, d’autres sur les quatre premiers jours, mais il y a aussi ces mamans allaitantes qui disent ne pas souffrir du tout. Dans tous les cas, cette douleur que vous pouvez ressentir partira au bout de quelques jours. Pour ne pas avoir mal, il faudra bien positionner l’enfant lors de l’allaitement.

Lorsqu’on allaite, est-ce qu’on peut tout manger ?

Pendant votre grossesse, on vous a sûrement interdit l’alcool, cette interdiction est toujours valable pendant la période d’allaitement. Pour vous hydrater, vous pouvez prendre de l’eau plate, de l’eau aromatisée ou de l’eau gazeuse, à vous de voir la boisson qui vous convient. La maman allaitante devra également assurer que son alimentation soit équilibrée.

Lire aussi – Est-ce une bonne idée de dormir avec son bébé ?

Comment s’assurer que les seins sont bien pleins avant une tétée et qu’ils sont bien vides après une tétée ?

Même si c’est votre premier enfant, vous allez très vite vous habituer à l’allaitement et vous allez sentir que vos seins sont bien remplis avant la tétée, notamment après que vous vous êtes hydratée : ils vont vous paraître plus lourds. Après une tétée, ils ne vont pas être complètement vides. Lors de l’allaitement, laissez votre bébé téter jusqu’à ce qu’il lâche votre sein. Même si au bout de quelques minutes, il va réclamer le sein, vous verrez qu’il devrait toujours y avoir du lait, mais n’oubliez jamais de vous hydrater.

tout ce qu'il faut savoir sur l'allaitement

Mes tétons deviennent rouge-violet et quand j’allaite, j’ai mal. Quelles sont les causes et comment peut-on y remédier ?

Normalement, les tétons sont rose brillant, mais quand ils passent au rouge violet, c’est qu’il y a une irritation ou une crevasse. Pour y remédier, il faut utiliser votre propre lait en faisant des compresses de lait maternel. Vous pouvez également avoir recours à de la lanoline purifiée. Si vous ne supportez vraiment pas la douleur, prenez rendez-vous avec un expert comme une consultante en lactation ou une animatrice d’une association de soutien à l’allaitement.

A découvrir également – Tout savoir sur l’état de votre poitrine avant et après votre grossesse

Peut-on donner à son bébé ce lait maternel au sein et au biberon ?

Rien ne vous empêche de le faire. Toutefois, il serait plus judicieux d’attendre les cinq ou six semaines de l’enfant pour adopter cette méthode. C’est le temps requis pour que la lactation soit bien lancée. Il est également conseillé d’éviter le biberon et de donner le lait maternel à la tasse, à la cuillère, à la pipette ou à la seringue à médicament. Si vous le donnez au biberon, le bébé risque d’avoir une confusion entre le sein et la tétine et de préférer le biberon, ce qui va faire qu’il peut aller jusqu’à refuser le sein.

L’allaitement fatigue-t-il ?

Certaines femmes, lorsqu’elles allaitent, peuvent entrer dans un état de douce somnolence, c’est ce qui nous faire croire que c’est de la fatigue. Pourtant, cet état n’est pas une fatigue. De ce fait, l’allaitement ne fatigue pas d’autant plus que même si vous arrêtez l’allaitement, vous pouvez encore avoir cet état de douce somnolence. Cette fatigue s’explique plus par le travail déployé lors de l’accouchement et elle devrait se diminuer sur les trois à six semaines qui suivent l’accouchement.

Ceci pourrait également vous intéresser – L’allaitement : tout ce dont vous avez toujours eu envie de savoir

comment bien allaiter son enfant

Mon enfant a-t-il reçu assez de lait ?

Lors des premiers jours, il est difficile de savoir si le bébé a assez mangé après une tétée. D’ailleurs, le fait qu’il pleure au bout de dix minutes peut encore vous stresser plus et vous vous demandez s’il a eu assez de lait. Pour avoir s’il a assez mangé, vous pouvez vous référer à certains signes : il peut avoir l’air repu, être dans un état de béatitude ou s’endormir après une tétée.

À quelle fréquence doit-on allaiter le bébé ?

Sur ce point, il n’y a pas de règles précises : vous devez tout simplement être à l’écoute de votre bébé. Il faudra quand même compter entre huit et douze tétées par jour sur les premiers mois. Vous pouvez même en faire plus, car le lait maternel est facile à digérer, ce qui n’est pas le cas du lait infantile, ce qui explique ce fait que bébé a souvent faim.

Peut-on changer de sein au cours d’une tétée ?

Au fil des jours que vous allaitez, vous allez constater qu’un sein est plus gros et plus efficace que l’autre. Vous allez donc avoir tendance à l’utiliser pour la tétée d’autant plus que bébé va sûrement le préférer. Au cours d’une tétée, il faut utiliser un sein et l’autre doit être utilisée pour la prochaine tétée. Cependant, s’il semble avoir encore faim, vous pouvez lui proposer l’autre sein.

Dossier – Alimentation pour un bebe de 11 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *