Zoom sur la vente de médicaments en ligne

En France, ce n’est plus une très grande nouveauté : on peut acheter en ligne ses médicaments. Comme pour les autres achats sur Internet, c’est simple, rapide et facile d’accès. Sur une pharmacie en ligne, vous pourrez trouver tous les produits de médicamentation familiale et les produits remboursés par la Sécurité Sociale. Les plus grandes pourront mettre en vente des produits conseils, des produits pour l’homéopathie, la phytothérapie et l’aromathérapie. Nous allons consacrer ce dossier à la vente de médicaments en ligne.

Les médicaments qu’on peut acheter sur Internet

Il est à préciser que les pharmacies en ligne doivent être liées à une et une seule officine physique. Le site ne pourra pas non plus faire une vente légale que si elle a un accord de l’Agence Régionale de Santé concernée. De ce fait, si vous avez quelques doutes sur la plateforme vous pouvez vérifier si elle se trouve dans la liste des pharmacies autorisées sur le site du Conseil National de l’ordre des pharmaciens. Même si derrière le site, il y a une pharmacie physique, vous n’allez pas retrouver autant de médicaments en ligne. Il n’y a que les médicaments en accès en vente direct qui peuvent être vendus sur Internet. Ce sont ces médicaments que vous pourrez acheter dans une pharmacie physique ne nécessitant pas d’ordonnance.

Si vous devez acheter un médicament à prescription obligatoire, on vous demandera sûrement l’ordonnance. Il est possible de le scanner et de l’envoyer à la pharmacie, mais vous devez vous déplacer pour le récupérer. Vous pourrez également être limité par rapport à la quantité.

Rester méfiant

Dans la précipitation, on n’a pas vraiment le temps de vérifier si la pharmacie en ligne est liée à une officine physique. Même si vous voyez bien « pharmacie » sur le site et même s’il semble avoir une variété de produits, rien ne peut vous garantir qu’il n’y a pas de produits contrefaits dans cette panoplie. En effet, c’est là le risque de l’achat de médicaments, d’autant plus qu’un médicament sur dix qui passe à la vente vient de la contrefaçon. Il faut d’ailleurs rester méfiant, car la pharmacie sur laquelle vous comptez acheter vos cachets peut être illégale et le risque de contrefaçon est encore plus élevé.

Lorsque la vente de médicaments en ligne a été autorisée, il n’a pas fallu des années pour que les malhonnêtes fassent leur business. Les autorités compétentes ont réagi en lançant l’opération PANGEA V en 2012. 100 pays ont été concernés. Au résultat : 79 arrestations, 212 sites illégaux fermés et saisie de 3,75 millions de médicaments dont un grand nombre potentiellement mortels. Dans cette collection de médicaments contrefaits, ce sont ceux contre l’impuissance sexuelle, ceux aidant à la perte de poids, ceux contre le cancer et ceux pour les traitements des maladies cardiovasculaires qui sont les plus contrefaits. A ce jour, les autorités compétentes s’activent toujours dans cette lutte de vente illégale des médicaments, notamment en traquant les faux sites. Lorsqu’on se rend sur un site, il faudrait être méfiant et faire passer sa santé avant son anonymat.

Lire aussi – Pharmacie en ligne : que faire pour bien la choisir ?

Reconnaître un médicament falsifié

En ligne, vous n’allez pas vraiment déceler s’il s’agit d’un médicament contrefait ou non. Il faudra attendre la livraison chez vous pour le vérifier. Un produit, notamment un médicament, falsifié, se reconnaîtra par l’absence de traces de principe actif, la présence des bons principes actifs à une mauvaise quantité et/ou la présence des impuretés et des substances toxiques. La consommation d’un médicament contrefait peut remettre en cause la santé du patient. En tout cas, pour éviter de tomber sur ces médicaments, évitez de faire vos achats sur une pharmacie en ligne qui n’est pas dans la liste des pharmacies autorisées sur le site du Conseil National de l’ordre des pharmaciens.

Lire aussi – Médicaments à proscrire pendant la grossesse : quels sont-ils ?

Les avantages d’acheter ses médicaments en ligne

Les avantages d’acheter ses médicaments en ligne

Certaines personnes pourront rester méfiantes par rapport à ces pharmacies virtuelles, ne serait-ce que pour les contrefaçons, mais sachez que si vous vous rendez sur la bonne pharmacie, vous ne tomberez pas sur des produits falsifiés. Faire ses courses en ligne présente déjà de nombreux avantages, mais acheter des médicaments sur Internet est encore plus avantageux.

Se soigner soi-même en cas de maladie bénigne

Si vous vivez dans une zone « désert médical », il y a peut-être une pharmacie non loin de chez vous, mais elle n’ouvre ses portes que tous les deux ou trois jours. Dans ce cas, la pharmacie en ligne peut vous être d’une grande aide d’autant plus que si vous n’avez qu’un simple mal de tête ou un petit mal de gorge. Vous pouvez donc demander au pharmacien en ligne un médicament qui vous permettra de faire une automédication ou demander directement un médicament que vous avez l’habitude de prendre. On ne peut pas non plus passer à côté du côté « confort ». Si un petit malaise vous prend dans la nuit, vous pouvez directement passer la commande en ligne et attendre chez vous pour la livraison. Vous éviterez la file à la pharmacie de votre quartier.

Payer moins cher

En effet, les prix affichés en pharmacie peuvent parfois être plus cher que ceux sur Internet, c’est comme le cas des autres produits vendus en ligne. Vous remarquerez d’ailleurs cette différence de prix sur les produits non remboursés et non vignetés, car pour ceux-là, les pharmacies sont libres de fixer leur prix de vente. Avant d’acheter vos médicaments, pensez donc à aller sur deux ou trois sites de pharmacies pour comparer les prix. Ceci vous permettra d’économiser quelques dizaines d’euros.

Faire de l’automédication

Une pharmacie en ligne n’est pas qu’une simple boutique où vous pourrez acheter vos médicaments. Elle dispose d’un outil qui pourra vous proposer le médicament qui vous convient en prenant en compte de votre état de santé, vos antécédents médicaux ainsi que vos préférences. A l’achat du médicament, on vous demandera d’ailleurs de créer un compte et de répondre à un formulaire. Si vous avez un mal de tête et que vous êtes enceinte ou diabétique, on ne vous proposera pas n’importe quel médicament. Voici quelques conseils pour une automédication réussie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *