Vergetures : peut-on éviter d’en avoir suite à une grossesse ?

Les vergetures … toutes les mamans les connaissent, même celles qui n’en ont pas. Certaines s’en accommodent mal et tentent de les faire partir à tout prix tandis que d’autres se sont résignées et acceptent désormais ces cicatrices de la grossesse. Mais pourquoi les a-t-on au juste ? Pourquoi certaines mamans n’en ont pas ? Comment les faire partir ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans ce billet.

Pourquoi a-t-on des vergetures durant la grossesse ?

Selon une étude, entre 55 à 90 % des femmes voient apparaître des vergetures vers la fin de grossesse. Chez certaines, elles apparaissent dès le 4e mois de grossesse. Ces traces sont causées par deux phénomènes à savoir :

  • La prise de poids qui génère une forte distension mécanique de la peau
  • L’imprégnation hormonale : lorsque la femme est enceinte, son organisme produit plus de cortisol. Or, un taux élevé de cortisol entraîne une chute de production de collagène. Et on sait tous que les fibres de collagène contribuent à l’élasticité et à la résistance de la peau face aux étirements.

Ces deux phénomènes se complètent pour donner naissance aux vergetures. En gros, la peau moins élastique et moins résistante subit de plein fouet les effets de la distension mécanique due à la prise de poids de la femme. Les fibres de collagène devenues moins solides se cassent et laissent ces traces disgracieuses.

Il faut souligner que le ventre n’est pas la seule zone d’apparition des vergetures chez la femme enceinte. Les seins, les cuisses, les hanches et les fesses peuvent aussi être touchés sur une zone plus ou moins étendue selon les cas.

Lire aussi – Tout savoir sur l’état de votre poitrine avant et après votre grossesse

Lorsqu’elles commencent à apparaître, les vergetures sont d’abord en relief et violacées puis s’atténuent et deviennent blanches sans pour autant disparaître. Au contraire, même si elles ne sont plus en relief, elles restent très visibles sur la peau. Voilà pourquoi la majorité des femmes essaient de s’en débarrasser.

La grossesse au fil des mois :

Pourquoi certaines femmes sont épargnées par les vergetures ?

Pourquoi certaines femmes sont épargnées par les vergetures ?

Certaines femmes, même après de multiples grossesses, n’ont aucune vergeture. C’est une réalité qui a étonné les scientifiques et ils ont essayé de savoir pourquoi. Selon une des études menées, certaines personnes sont plus susceptibles d’en avoir que d’autres. En effet, il y aurait des facteurs prédictifs qui permettent déjà de savoir si une personne en aura ou non durant sa grossesse. Quels sont ces facteurs ?

  • L’ADN ou les antécédents familiaux
  • Le poids de naissance
  • L’IMC avant la grossesse
  • L’absence de maladie chronique

Les scientifiques ont aussi observé que les femmes ayant des vergetures sur les seins, bien avant la grossesse, sont plus susceptibles d’en avoir alors que les femmes en ayant sur les cuisses, avant la grossesse, sont moins à risques.

Peut-on éviter d’avoir des vergetures durant la grossesse ?

Disons-le tout de suite : la réponse est non. Effectivement, il n’existe aucune méthode réellement efficace pour éviter l’apparition des vergetures durant la grossesse. On peut toutefois essayer de les limiter à travers des gestes simples tels que :

  • S’hydrater correctement pour ne pas dessécher la peau
  • Adopter une alimentation équilibrée
  • Eviter une prise de poids trop brusque, car cela favorise la distension mécanique de la peau
  • Appliquer une crème hydratante sur les zones à risque, notamment sur le ventre, dès le début de la grossesse même si aucune vergeture n’est encore apparue. Massez doucement en l’appliquant pour que les nutriments hydratants pénètrent bien dans la peau et détendent les fibres de collagène. L’application doit être faite une à deux fois par jour.

Sur le marché, vous trouverez de nombreuses crèmes et huiles de massage. De préférence, choisissez des produits bio tels que l’huile végétale d’amande douce, l’huile de coco, le beurre de karité, l’huile végétale d’avocat …

Pour optimiser leur efficacité, il est possible de les utiliser avec des huiles essentielles aux vertus toniques cutané, régérantes et cicatrisantes. Parmi les formules disponibles, optez pour l’huile essentielle de mandarine verte, de géranium rosat ou d’hélicryse italienne. Attention, avant d’en incorporer dans vos crèmes et huiles de massage, demandez conseil à votre pharmacien pour connaître le dosage à utiliser. Il pourra aussi vous orienter vers les produits les plus efficaces et vous évitera d’acheter des produits contre-indiqués en cas de grossesse.

Pour information :

Dans le commerce, vous trouverez aussi des produits intitulés « crèmes anti-vergetures ». Sous cette appellation, on peut se dire qu’elles traitent les vergetures, mais en réalité, elles ne font que prévenir leur apparition sans pour autant les empêcher d’apparaître.

Peut-on faire disparaître des vergetures déjà apparentes ?

Peut-on faire disparaître des vergetures déjà apparentes ?

Une fois encore, la réponse est non. A ce jour, il n’existe effectivement aucun remède vraiment efficace pour faire disparaître totalement les vergetures. Retenez que ce sont des cicatrices et qu’en tant que telles, il est difficile de les effacer. Tout ce que l’on peut faire c’est d’en améliorer l’aspect externe, mais comment ? Voici quelques méthodes, plus ou moins efficaces selon votre grain de peau :

  • Appliquer une crème spécial vergetures : ces produits atténuent l’aspect des vergetures déjà apparentes
  • Appliquer une crème à base de vitamine A trétinoïne pour améliorer l’apparence visuelle externe des vergetures
  • Appliquer de l’huile végétale de rose musquée : ce produit a une action régénérante et cicatrisante
  • S’offrir un peeling à l’acide glycolique ou à l’acide trichloroacétique pour booster la production de collagène
  • Faire appel à la microdermabrasion, car la projection de fins cristaux d’aluminium au niveau des vergetures génère une action abrasive qui va un peu atténuer les traces
  • Faire appel au laser fractionné non-ablative : c’est une des techniques les plus efficaces puisqu’elle permet d’atténuer les cicatrices jusqu’à 50-75 % selon les cas

Il est important de comprendre que les vergetures, une fois qu’elles apparaissent, sont parties pour s’installer longtemps. Malgré les avancées technologiques dans la médecine esthétique, aucune technique n’a encore réussi à les supprimer définitivement. On a toutefois observé une chose : elles s’estompent avec l’âge puisque chez la majorité des femmes âgées ayant eu des vergetures, ces cicatrices sont très peu visibles. Autrement dit, le temps est notre meilleur remède pour ces stries considérées comme disgracieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *