Tout savoir sur l’alimentation de bébé à 5 mois

(Mis à jour le: 10 janvier 2019)

Pour son cinquième mois, bébé ne cesse de faire de merveilleux progrès. Encore plus de découvertes, d’éveil, de communication et bien sûr plus de diversification alimentaire.

Jusqu’à l’âge de 4 mois, le lait constituait la nourriture essentielle de votre boutchou. Nourri au biberon ou allaité, bébé prenait un grand plaisir à téter aux moments des repas.

Dès son cinquième mois et avec l’accord de son pédiatre, votre tout petit peut désormais découvrir de nouvelles saveurs. La diversification alimentaire commence, alors, progressivement.

Si vous avez déjà entamé la première phase de la diversification alimentaire de votre bébé dès ses 4 mois, alors poupon a sans doute découvert de nouvelles textures et de nouveaux goûts. Pour le grand plaisir de bébé et maman cette découverte va se prolonger pour ce cinquième mois.

Si par contre, vous n’avez pas encore introduit de nouveaux aliments au régime alimentaire de bébé, vous pourriez désormais, dès ce mois, débuter la diversification alimentaire de votre tout-petit.

Nous allons découvrir ensemble tout ce qui concerne l’alimentation de bébé de 5 mois, ce qu’il faut faire pour une bonne diversification alimentaire à cet âge et les aliments que bébé est autorisé à découvrir pour son cinquième mois.

Bébé à 5 mois : petite mise au point sur sa santé

alimentation bébé 5 mois

A 5 mois, votre tout-petit mesure entre 60 et 65 cm et pèse entre en moyenne entre 5.5 et 6.5 kg, selon la corpulence et le sexe de bébé.

L’éveil du bébé de 5 mois :

Pour son 5ème mois, bébé continue constamment ses progrès. Ce mois-ci, il se tient beaucoup mieux, maintient sa tête droite, reste plus longtemps dans la position assise et commence à découvrir son corps. Il communique davantage avec son entourage et commence à développer des craintes vis-à-vis des personnes qui lui sont étrangères. En effet, boutchou sait maintenant distinguer ses proches des étrangers. Il reconnait de mieux en mieux son milieu et poursuit sa « quête » dans la découverte du monde.

L’alimentation d’un bébé de 5 mois : 4 repas par jour !

Bébé a 5 mois, il est temps de lui instaurer quelques bons « rituels ». Fini, les 5 voire 6 repas par jour, désormais, comme un grand, bébé doit prendre 4 repas par jour. Dans ce sens, poupon doit faire ses nuits et ne plus manger après son diner.

Le lait : toujours l’aliment de base de votre bébé

Même si la diversification alimentaire de bébé peut commencer dès son cinquième mois, le lait constitue encore l’aliment essentiel pour couvrir les besoins nutritionnels de votre petit.

Bébé est allaité :

Bien évidemment, poursuivez votre l’allaitement sans problème. Ceci dit, fixez des horaires pour la tétée et surtout essayez de respecter ces horaires. Introduisez un nouveau rituel dans la vie de bébé et évitez au maximum de lui donner le sein pendant la nuit.

Débutez la diversification alimentaire avant ou après la tétée de midi et celle du goûter.

Rappelons que pour les bébés allaités au sein, l’ONS (l’Organisation Mondiale de la Santé) recommande un début de diversification vers l’âge de 6 mois.

Bébé est nourrit au biberon :

Si vous êtes à 5 biberons par jour, passez progressivement à 4 dans une journée, soit un biberon toutes les 4 heures (exemple 8h, midi, 16 h et 20 h …).

Idéalement proposez à bébé 4 biberons de 210 ml d’eau faiblement minéralisée + 7 mesures de lait 1er âge.

Ce que vous pouvez ajouter, sans forcer bébé :

  • 30 ml d’eau + 1 mesure de lait dans son biberon ;
  • Une à deux cuillères de céréales ou farine sans gluten dans le biberon du soir.

Bon à savoir : le gluten peut être introduit petit à petit vers les 7 mois de bébé ; n’hésitez pas à prendre conseil de votre pédiatre.

Découvrez aussi :

La diversification alimentaire d’un bébé de 5 mois :

Alimentation bébé à 5 mois

Alors tout dépend si vous avez déjà commencez la diversification alimentaire pour votre bébé ou pas encore.

Si vous débutez la diversification à 5 mois :

L’introduction de nouveaux aliments doit se faire progressivement et en quelques phases, comme pour un bébé de 4 mois. N’hésitez pas à découvrir notre dossier complet sur l’alimentation de bébé à 4 mois.

En résumé, commencez  par l’introduction progressive de céréales sans gluten, puis le jus de légumes et de fruits dans les biberons de votre tout-petit. Vous pouvez passer à la tétine 2ème âge pour que le mélange, plus épais, passe mieux. Pour les purées et les comptes attendez deux petites semaines et commencez par de petites doses. Augmentez les quantités petit à petit jusqu’au 6ème mois de bébé.

Si bébé refuse ces nouvelles textures, vous pouvez attendre encore quelques jours ; ne forcez jamais votre petit à manger « ce qu’il n’aime pas ».

Vous avez commencé la diversification alimentaire à 4 mois :

Si bébé est déjà diversifié à 4 mois, continuez à augmenter petit à petit les quantités de légumes et de fruits. N’oubliez pas d’introduire un légume à la fois. Cela vous permettra de reconnaitre les aliments qui ne conviennent pas à votre bébé.

Si votre bébé prend sa purée au même temps que son biberon de midi, pensez à diminuer la quantité de son lait.

Petit à petit augmentez sa ration en légumes jusqu’à atteindre les 120 grammes, soit l’équivalent d’un petit pot.

Dans le cas où vous poursuivez la diversification alimentaire, vous pouvez introduire de nouveaux aliments à découvrir progressivement. Ces nouveaux aliments sont :

  • La viande
  • Le poisson
  • L’œuf
  • Un laitage spécial bébé (non sucré) : à proposer au moment du goûter.

Liste des aliments pour un bébé de 5 mois :

Tout n’est pas permis ! Voici une liste des aliments à proposer à bébé :

  • Abricot
  • Banane
  • Betterave
  • Brocoli
  • Brugnon
  • Carotte
  • Céleri rave
  • Citrouille
  • Coing
  • Courgette
  • Épinard
  • Endives
  • Haricots verts
  • Mirabelle
  • Nectarine
  • Panais
  • Patate douce
  • Pêche
  • Petit pois
  • Poire
  • Poireau
  • Pomme
  • Pomme de terre
  • Potiron
  • Prune
  • Pruneau
  • Raisin

Liste des aliments interdits à proposer à un bébé de 5 mois :

  • Les légumes au goût prononcé et riches en fibres (piments, laitues…)
  • Les fraises : pas avant 8 mois
  • Le miel : pas avant 8 mois
  • Les abats
  • Les charcuteries
  • Le jambon n’est pas la meilleure source de protéines pour bébé.

Le menu type d’un bébé de 5 mois :

  • Le matin : tétée du matin ou biberon avec des céréales sans gluten.
  • Le midi : Une purée de légume + 2 deux cuillères à café de protéines (viande ou poissons) mixés ou un quart d’œuf + un petit biberon si nécessaire ou une tétée.
  • Au goûter vers 16 h : Une compote de fruit ou un laitage bébé + un petit biberon de lait infantile ou une tétée.
  • Au dîner : tétée du soir ou biberon de avec des céréales sans gluten.

N’oubliez pas de proposer à bébé un peu d’eau au moment des repas et entre les repas.

Quelques petits conseils :

  • Privilégiez la cuisson à la vapeur pour les légumes
  • Ne salez pas vos purées et ne sucrées pas vos compotes
  • Proposez un légume à la fois (idem pour les fruits)
  • Ne brusquez pas boutchou, respectez son rythme.
  • Si bébé est prématuré calculez son âge « corrigé » pour savoir quand commencer la diversification alimentaire (demandez conseil à votre pédiatre).

2 pensées sur “Tout savoir sur l’alimentation de bébé à 5 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *