Tout savoir sur la fausse couche !

(Mis à jour le: 18 juin 2019)
Tout savoir sur la fausse couche !
4 (80%) 2 vote[s]

La fausse couche est un terme utilisé pour une grossesse qui  n’arrive pas à terme et se termine d’elle-même, dans les 20 premières semaines de gestation. Ce type de grossesse est généralement dû à un problème de santé chez la femme.

Les termes médicaux utilisés pour identifier cette complication potentielle ou cette perte donnent à la plupart des femmes un sentiment inconfortable. Par conséquent, tout au long de cet article, nous ferons référence à ce type de complication menacée ou de perte de grossesse de moins de 20 semaines comme une fausse couche. Il est essentiel d’avoir plus de détails sur cette perte précoce de grossesse, ceci  peut surtout engendrer des séquelles psychologiques chez la femme et nécessite dans plusieurs cas un vrai suivi médical.

La fausse couche : Qu’est-ce que c’est ?

La fausse couche
Une fausse couche (également appelée perte précoce de grossesse) se produit lorsqu’un bébé meurt dans l’utérus (utérus) avant 20 semaines de grossesse. Pour les femmes qui se savent enceintes, environ 10 à 15 grossesses sur 100 (10 à 15%) se terminent par une fausse couche. La plupart des fausses couches se produisent au cours du premier trimestre avant la 12e semaine de grossesse. La fausse couche au cours du deuxième trimestre (entre 13 et 19 semaines) se produit entre 1 et 5 sur 100 grossesses (1 à 5%). Près de la moitié des grossesses peuvent se terminer par une fausse couche. Nous ne connaissons pas le nombre exact, car une fausse couche peut survenir avant que la femme sache qu’elle est enceinte. La plupart des femmes qui font une fausse couche ont ensuite une grossesse en bonne santé.

Pourquoi les fausses couches se produisent-elles chez certaines femmes ?

La raison de la fausse couche est variée et le plus souvent, la cause ne peut pas être identifiée. Au cours du premier trimestre, la cause la plus fréquente de fausse couche est une anomalie chromosomique – ce qui signifie que quelque chose ne va pas avec les chromosomes du bébé.

Les différents types de fausse couche

Les différents types de fausse couche

La fausse couche est souvent un processus et non un événement isolé. Il existe de nombreuses étapes ou types de fausse couche. Il y a aussi beaucoup d’informations à apprendre sur le développement sain du fœtus afin que vous puissiez avoir une meilleure idée de ce qui se passe pendant votre grossesse. Comprendre le développement précoce du fœtus et celui du premier trimestre peut vous aider à savoir ce que votre fournisseur de soins de santé recherche quand une éventuelle fausse couche se produit.

Quelles sont les causes des fausses couches?

Il peut être difficile de savoir exactement pourquoi une fausse couche s’est produite, mais elle n’est presque jamais causée par la personne enceinte. Les activités normales comme le sexe, l’exercice, le travail et la consommation de drogue ne provoquent pas de fausse couche. Blessures mineures, comme des chutes, causées par une fausse couche.

Certaines choses connues pour causer des fausses couches incluent: Lorsque l’œuf fécondé a un nombre anormal de chromosomes (gènes). Cela se produit au hasard, vous ne pouvez donc ni l’empêcher ni le faire arriver. Certaines maladies, comme le diabète grave, peuvent augmenter les risques de fausse couche.

Risque de fausse couche

La plupart des fausses couches sont dues à des causes naturelles et non évitables. Cependant, certains facteurs de risque peuvent augmenter vos chances de faire une fausse couche. Ceux-ci inclus:

  • traumatisme corporel
  • exposition à des produits chimiques nocifs ou à des radiations
  • l’usage de drogues
  • l’abus d’alcool
  • consommation excessive de caféine
  • fumeur
  • deux fausses couches consécutives ou plus
  • être en sous poids ou en surpoids
  • maladies chroniques non contrôlées, comme le diabète
  • problèmes avec l’utérus ou le col utérin

Toutes les fausses couches ne peuvent être évitées et sont généralement différentes les unes que les autres.

Cependant, vous pouvez prendre des mesures et éviter cette perte précoce de votre grosses en suivant des conseils pratiques pour aider à maintenir une grossesse en bonne santé.

Voici nos recommandations: Obtenez des soins prénatals réguliers tout au long de votre grossesse. Évitez l’alcool, les drogues et le tabagisme pendant la grossesse. Maintenir un poids santé avant et pendant la grossesse.

Lavez-vous soigneusement les mains et éloignez-vous des personnes déjà malades. Limitez la quantité de caféine à 200 milligrammes par jour. Prenez des vitamines prénatales pour que votre fœtus en développement reçoive suffisamment de nutriments. Mangez sainement et bien équilibré avec beaucoup de fruits et de légumes. N’oubliez pas qu’une fausse couche ne signifie pas que vous ne concevrez plus à l’avenir. La plupart des femmes qui font une fausse couche ont des grossesses en bonne santé plus tard.

Le traitement que vous recevez pour une fausse couche peut dépendre du type de fausse couche que vous avez eu. S’il n’y a plus de tissu de grossesse dans votre corps (fausse couche complète), aucun traitement n’est requis.

Après une fausse couche, Face à une fausse-couche, la plupart des femmes se sentent coupables et il est important de trouver un soutien affectif et psychologique dans ce moment difficile que traverse la femme.

Les femmes trouvent généralement un soutien précieux auprès de leur compagnon et que la fausse couche peut même renforcer les liens du couple, le conjoint, trop impliqué, est parfois désarmé face à cette situation, la famille est aussi importante car elle peut aider le couple à aller de l’avant et à surmonter ce moment dur.

Vous pouvez aussi  vous compter sur vos amies très proches afin d’oublier rapidement cette étape difficile et rebondir vers l’avant. Il faut toujours positivez et dites-vous que c’est juste une étape à dépasser et qu’avec de la volonté vous retomberai aussitôt enceinte car médicalement rien ne s’oppose à entreprendre une grossesse après une fausse couche. Les règles réapparaissent normalement environ un mois après et tout sera revenu dans l’ordre.

En général, le médecin traitant conseille d’attendre entre 2 et 3 mois pour laisser au corps le temps de se remettre et aussi être prête à accueillir un nouveau bébé.

 

Une pensée sur “Tout savoir sur la fausse couche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *