Quels sont les effets du tabac des autres sur les femmes enceintes ?

(Mis à jour le: 16 mai 2019)
Quels sont les effets du tabac des autres sur les femmes enceintes ?
4.1 (82.86%) 7 vote[s]

On sait déjà qu’une femme enceinte qui fume met son enfant en danger, mais ce que beaucoup ignorent, c’est que le tabac des autres nuit également à sa santé et celle de son enfant.

Le Dr Andrew Hayland du Roswell Park center institute de Buffalo (USA) et toute son équipe ont donc mené une enquête pour vraiment déterminer les risques du tabagisme passif pour les femmes enceintes et ce qu’ils ont découvert est alarmant.

Découvrez aussi :

Non seulement humer la fumée des autres peut entraîner la mortinatalité, mais cela entraîne également la naissance prématurée, la grossesse extra-utérine, la fausse couche et, éventuellement, des difficultés respiratoires chez le petit enfant après sa naissance.

femme enceinte

Pour mener l’enquête, les chercheurs se sont basés sur l’étude Women’s Health initiative qui s’est concentré sur la santé d’environ 80 000 femmes d’au moins 60 ans. Lorsque les études ont commencé, cet échantillon de personnes a été subdivisé en trois catégories dont les fumeuses, les non-fumeuses et celles qui ont réussi à arrêter de fumer. Chacune d’elle ont bien sûr été enceinte à une époque de leur vie.

Les scientifiques ont donc pu déduire que celles qui qui ont fumé plus de 20 ans ont carrément exposé leur enfant à différents troubles comme la grossesse extra-utérine. Dans le cas où le bébé arrivait à terme, il souffrait également de sous-poids ou pire, mourrait subitement après quelques heures ou jours après sa naissance.

Lire aussi :

Quant à celles qui n’ont jamais fumé, elles présentaient un risque très faible de faire souffrir leur bébé, mais le grand problème c’est que même en ne fumant pas à proprement parler, certaines d’entre elles subissaient un tabagisme passif c’est-à-dire, étaient exposées au tabac de leur entourage. Un fait qui se révèle aujourd’hui tout aussi dangereux que le fait de fumer lui-même et entraîne les mêmes complications que si elles avaient fumé.

Grâce à cette étude, ces scientifiques attirent donc notre attention sur le tabagisme passif et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils ont tenu à publier les résultats de leur étude dans le British medical journal (BMJ).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *