Que dévoile votre urine ?

(Mis à jour le: 26 février 2019)
Evaluer cet article

C’est une question à laquelle on n’a pas droit tous les jours et pourtant, vous devrez vous la poser, car même si on a tendance à penser que l’urine est sale et qu’elle ne mérite même pas notre attention, elle contient des informations précieuses sur notre santé.

D’un point de vue médical, l’urine est le résultat de tous les déchets et toxines éliminés par notre organisme. Avant d’être éliminés, ces déchets et toxines, véhiculés par le sang, passent dans nos reins et ces organes se chargent de sélectionner les éléments nécessaires ou non pour faire fonctionner notre organisme. Autrement dit, les reins servent de filtres au sang et il a deux rôles : garder les éléments dont nous avons besoin et éliminer le reste dans l’urine.

boire de l'eau

Globalement, 200 litres de sang par jour passent dans nos reins. Après les avoir passés au filtre, les reins réintègrent les 198 litres dans notre organisme et élimine les 2 autres litres sous forme d’urine avec tous les déchets et toxines inutiles. Ils ne gardent donc que ce qui est essentiel à notre corps si les reins fonctionnent bien. Dans le cas contraire, le processus n’est plus efficace et pour trouver des symptômes dans un possible dysfonctionnement de vos reins, vous devez vous fier sur votre urine.

Eh oui, l’urine véhicule des informations importantes sur notre santé et à première vue, voilà ce qu’elle peut vous dévoiler :

  • Une déshydratation : si votre urine n’est pas claire ou qu’elle a une couleur jaune foncé, c’est que vous êtes déshydraté. La couleur jaune signifie effectivement que votre urine est trop concentrée donc vous devez boire de l’eau pour la diluer et obtenir une couleur claire c’est-à-dire la normale lorsqu’on parle d’urine. La déshydratation peut être traitée facilement (en buvant de l’eau), mais il ne faut pas attendre qu’elle s’aggrave avant d’y penser, car cela est néfaste pour les reins. Elle peut même engendrer des calculs rénaux, car en manquant d’eau, les reins essaient de garder le maximum de fluide dans le corps. En agissant ainsi, ils vont aussi garder une concentration plus élevée de grains minéraux ce qui favorise l’apparition de calculs. Il est ainsi recommandé de boire beaucoup d’eau pour éviter cette maladie.

 

  • Un diabète ou un pré-diabète : scientifiquement, le mot diabète signifie uriner beaucoup et en grande quantité. Le phénomène s’explique comme suit : une personne atteinte de diabète présente un taux de sucre élevé dans le sang. Au fur et à mesure que le corps n’arrive plus à gérer cette trop grande quantité, il va se reposer sur les reins qui vont devoir travailler plus. Ce surplus de travail va finalement les épuiser et les reins vont finir par ne plus remplir correctement leur travail de filtration donc ils vont être endommagés. C’est pour cela que le diabète s’accompagne souvent d’une maladie des reins. Pour distinguer le symptôme à partir de votre urine, essayez de sentir si cette dernière n’a pas une odeur « sucrée ». Si tel est le cas, mieux vaut voir rapidement un médecin pour dresser un diagnostic.

Lire aussi – Alimentation des diabétiques : copieuse le matin et léger le soir

Infection urinaire

  • Une infection urinaire : cette maladie est entraînée par la présence de bactéries se multipliant dans les voies urinaires. Comment sont-elles arrivées là ? Par le biais de l’urètre. Une infection urinaire se traduit généralement par une envie pressante alors qu’elle ne sort que quelques gouttes, une forte odeur d’ammoniaque dans l’urine, une sensation de brûlure lorsqu’on fait pipi ou une urine qui contient du sang sans raison valable(*). L’infection doit être traitée rapidement, car si elle atteint les reins, la maladie sera encore plus grave.

 

  • Une éventuelle lésion rénale : cette maladie se traduit par la présence de protéines dans l’urine. Il est vrai qu’il est impossible de le voir en regardant seulement l’urine d’où la nécessité d’en faire une analyse pour effacer les doutes. L’analyse surtout est conseillée aux personnes ayant plus de 60 ans, qui ont dans leur famille des personnes diabétiques ou souffrants d’insuffisance rénale, qui souffrent elles-mêmes de diabète ou fait régulièrement de l’hypertension.

(*)La présence de sang dans l’urine n’est jamais une bonne chose donc si vous voyez que la couleur de votre urine quitte les environs du jaune, mieux vaut consulter sauf si :

  • vous avez vos règles et que donc votre urine peut s’accompagner de sang
  • vous avez mangé quelque chose contenant du colorant alimentaire quelle qu’en soit la couleur
  • vous avez mangé des aliments pouvant changer la teneur de votre urine comme l’asperge
  • vous avez pris des médicaments qui changent l’odeur de l’urine

Si aucun de ces cas ne s’est présenté et que votre urine est bizarre, il est important de voir immédiatement un médecin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *