Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

(Mis à jour le: 29 janvier 2019)
Evaluer cet article

L’implantologie dentaire consiste à substituer la racine d’une dent tombée ou endommagée par l’implant dentaire. L’implant dentaire est donc une racine de dent artificielle qui va venir se fixer sur un os de la mâchoire et recevoir une prothèse dentaire (appareil dentaire ou couronne). Il a la forme d’une vis droite ou de forme conique, d’une longueur variant entre 15 et 15 mm et d’une largeur de 3 à 5 mm. Il est généralement fait de titane, un matériau conforme aux conditions de biocompatibilité. Cependant, actuellement, il existe des implants dentaires en zircone, dont l’innocuité est identique au titane. Outre sa biocompatibilité, l’implant en zircone est particulièrement esthétique, car il est de couleur blanche et ne déteint pas au fil du temps.

Lors d’une implantation dentaire, le chirurgien dentiste procèdera en trois étapes : l’ostéointégration, la chirurgie dentaire et la pose sur implant dentaire. Concrètement, dans un premier temps, il va poser un implant métallique dans l’os puis attendre la formation de l’os sur l’implant posé. Ensuite, il fixera l’appareil dentaire ou la couronne dentaire sur l’implant. Pour cette dernière étape, le type de pose est variable, pour laquelle le praticien procède en plusieurs étapes.

Cas d’un appareil dentaire à poser sur implant

implant dentaire

Lorsqu’un appareil dentaire doit être posé sur le bas, le maintien doit être garanti par la mise en place d’implant dentaire. Le chirurgien dispose de deux méthodes pour y procéder : la pose sur barre de rétention et la pose sur boutons pression. Dans chacune des méthodes, l’intérêt se trouve dans la pose de prothèses amovibles, particulièrement stables lorsqu’elles seront à poser sur la partie inférieure. La première méthode consiste à poser deux ou bien quatre implants qui constitueront le support de la barre de rétention, ou barre d’ackeman. Dans le cas d’une pose d’appareil dentaire sur boutons pression, le chirurgien-dentiste posera deux implants. Une fois l’ostéointégration terminée, les implants recevront les boutons pression à fixer par leur partie mâle. Les boutons pression peuvent être vissés ou clippés.

Cas d’une couronne ou bridge dentaire sur implant

La pose de bridge dentaire ou de couronne sur implant se fait en plusieurs phases. En premier lieu, lorsque la phase d’ostéointégration est passée, le praticien va retirer les vis posées pour la cicatrisation. Les phases suivantes consistent en la pose de prothèses dentaires. Le faux moignon sera mis en place afin de supporter la couronne à poser. Si la pose se fait sur implant, l’inlay-core va être vissé sur ce dernier qui aura été préalablement ancré dans la mâchoire. Par la suite, une empreinte dentaire va être prélevée et transmise au prothésiste. Après les essais et ajustages nécessaires, le bridge ou la couronne va être fixé de manière classique.

Une pensée sur “Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *