Le menu idéal pour notre cerveau

(Mis à jour le: 26 octobre 2019)

Nous mangeons et mangeons, mais sait-on vraiment ce qui est bien pour notre cerveau qui est tout de même l’organe le plus important de notre corps ? Des chercheurs dont Ann Kato se sont donc penchés sur la question et ils ont pu déterminer que certains aliments étaient plus bénéfiques sur la santé de notre cerveau par rapport à d’autres. Quels sont-ils ?

La première piste qu’il faut savoir en premier c’est que tout ce qui est bon pour notre coeur est bon pour notre cerveau. Dans le lot, il y a les fruits et les légumes qu’on peut trouver facilement à toutes les saisons. Il faut toutefois privilégier leurs couleurs, car chaque couleur joue un rôle précis dans notre organisme. Les meilleurs sont les rouges, les verts foncés et les violets.

Ensuite, il faut tenir compte des éléments que renferment ces produits. Notre cerveau a surtout besoin d’antioxydant qui lutte contre son vieillissement, car on est tous bien placé pour savoir que vieillissement du cerveau signifie pathologies neurodégénératives et sénescence. Donc, si vous voulez que votre cerveau reste jeune et dynamique plus longtemps, il convient de prendre plus d’antioxydant que d’oxydant comme le glucose. Ce dernier est le péché mignon de notre cerveau, mais sa dégradation par les cellules nerveuses libère des molécules oxydantes donc il faut en limiter la consommation.

Découvrez aussi : 

Le menu idéal pour notre cerveau

Par ailleurs, les éléments que recherche le plus notre cerveau dans les aliments sont le polyphénols, le resvératrol et l’oméga 3. Ils sont tous anti-oxydants et jouent un rôle neuroprotecteur. En ce sens, ils augmentent la mémoire spatiale et améliorent les capacités d’apprentissage chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzhemeir et de Parkinson. Votre régime alimentaire doit alors comprendre des épinards, des brocolis, des myrtilles, des raisins, du vin rouge, …

Les poissons sont également à privilégier du fait de leur richesse en oméga-3. Il est très important pour le cerveau, car il a le don de favoriser la production de myéline par les cellules nerveuses et gliales. Pour information, la myéline est isolante et protège nos neurones. Un déficit en oméga-3 pourrait être source de dépression et d’anxiété.

Malgré cette étude, les chercheurs ont encore du mal à établir le menu idéal que doivent suivre tous les hommes, car même si notre organisme fonctionne de la même manière, on vit dans des environnements différents. Ce qui est sûr c’est qu’après avoir étudié les habitudes alimentaires d’un échantillon de primates pendant 20 ans, les scientifiques ont pu déduire que l’échantillon de singes ayant vécu un régime alimentaire faible en calories étaient en bonne santé et avaient une excellente mémoire par rapport à ceux qui ont suivi un régime classique.

Par conséquent, la meilleure attitude à adopter est de manger équilibré et de goûter un peu à tout, sans excès. Consulter un nutritionniste de temps à autre pour vous suivre serait une bonne initiative.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *