Le déficit d’oméga-3 : source de troubles de comportement et d’apprentissage chez l’enfant

(Mis à jour le: 8 avril 2019)

Une étude a été menée auprès de 362 enfants qui souffrent de troubles de comportement et d’apprentissage à l’école dont la majorité a une difficulté pour la lecture. Après les avoir observés, les chercheurs ont pu déterminer qu’environ 40 % de ces enfants souffrent de problèmes de sommeil. Pour le savoir, les enfants ont été équipés d’un capteur pour surveiller leur mouvement durant 5 nuits et le résultat est probant. Ils ont ensuite été examinés et les médecins ont détecté chez eux un niveau très bas d’oméga-3 et d’oméga-6.

oméga-3

On leur ainsi donné des suppléments d’oméga-3 pendant 16 semaines, à raison de 600mg par jour. En fin d’étude, les chercheurs ont pu remarquer que les enfants avaient plus de facilité à s’endormir, dormaient une heure de plus que d’habitude et se réveillaient moins la nuit. Autrement dit, les enfants qui ont reçu un supplément d’oméga-3 (DHA) avaient un meilleur sommeil que l’échantillon d’enfants auxquels on a attribué des placebos.

Découvrez aussi :

Cette étude a également démontré un aspect assez alarmant quant au sommeil des enfants, car les chercheurs ont pu déterminer que 40 % d’entre eux avaient des problèmes de sommeil ce qui signifie qu’une grande majorité des enfants d’aujourd’hui présentent des taux sanguins d’acides gras oméga-3 DHA trop bas. Rien de surprenant alors si les enfants entre 7 à 9 ans présentent de plus en plus de troubles du comportement et de l’apprentissage. Un phénomène grandissant qu’il convient toutefois d’y remédier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *