Le chewing-gum améliore la santé des dents ?

(Mis à jour le: 14 février 2019)

Avez-vous déjà entendu dire que le chewing-gum aide à prévenir les caries et ainsi permet de garder une bonne santé buccodentaire ? Et bien, ceci est vrai d’une certaine manière et voilà pourquoi …

Stimule la salivation

Lorsqu’on mâche du chewing-gum, on produit plus de salive et la salive a des effets bénéfiques sur la santé buccale. Elle élimine les débris alimentaires dont le sucre qui engendre la formation de caries et plaque dentaire, elle neutralise l’acidité produite par les bactéries buccodentaires et augmente la teneur en calcium et en phosphate qui vont renforcer l’émail des dents. Mâcher du chewing-gum est donc réellement bénéfique pour la santé buccale, mais attention, seulement du chewing-gum sans sucre !

Du chewing-gum sans sucre

chewing-gum

Lorsqu’on dit que les chewing-gums sont bons pour la santé des dents, on oublie toujours la suite pourtant très importante qui est la partie « sans sucre ». En effet, seuls les chewing-gums sans sucre influent positivement sur la santé buccodentaire puisque les édulcorants utilisés à la place du sucre apportent un fort pouvoir sucrant, mais pas de glucides (sucre) et de calories. Ceci signifie que contrairement aux chewing-gums sucrés, les non-sucrés ne favorisent pas la formation de caries.

Pour mieux comprendre cette différence, sachez que les bactéries présentes naturellement dans notre bouche raffolent et se nourrissent de sucre. Lorsqu’elles se nourrissent, elles vont produire et libérer des acides dans le milieu buccal et ces derniers vont alors s’attaquer à l’émail des dents. Puisque dans les chewing-gums sans sucre, le sucre est remplacé par des édulcorants tels que le sorbitol, le manitol ou le xylitol, les bactéries n’auront pas de sucre à avaler et ne vont pas produire des acides.

Des effets prouvés scientifiquement

De nombreuses expérimentations ont été menées sur les bienfaits du chewing-gum et c’est ainsi que les scientifiques ont pu découvrir que :

  • Mâcher un chewing-gum sans sucre après avoir mangé un produit sucré permet d’éliminer jusqu’à 50 % du sucre qui s’est collé à la surface des dents
  • Mâcher un chewing-gum sans sucre pendant 20 minutes après le repas prévient la carie dentaire

Nouvelle recommandation : mâcher un chewing-gum sans sucre après le déjeuner

Suite à ces études, l’Union française de la santé buccodentaire (UFSBD) recommande aux consommateurs de mâcher un chewing-gum après le déjeuner puisque désormais, le brossage des dents après le repas de midi n’est plus nécessaire, voire déconseillé. En effet, les nouvelles normes imposent deux brossages de dents par jour dont une fois le matin et une fois le soir et à raison de deux minutes à chaque brossage. Le fait de mâcher du chewing-gum après le déjeuner sera donc un complément bien utile.

Et si on n’est pas fan de chewing-gum, que faire ?

chewing-gum sans sucre

Même si la nouvelle recommandation vient d’être formulée, elle n’est pas obligatoire. Cela dépend ainsi de chaque personne surtout qu’il ne faut pas écarter les inconvénients « gazéifiants » du chewing-gum sans sucre.

En effet, les édulcorants vont fermenter dans notre système digestif et vont favoriser la production de gaz. Aussi, lorsqu’on mastique, on avale plus d’air donc si on est fragile, on peut s’attendre à des flatulences et des éructations après avoir mâché un chewing-gum sans sucre.

Pour éviter ces petits désagréments, vous ne perdez rien à essayer pour voir si oui ou si non, la nouvelle recommandation vous convient.

Attention : le chewing-gum sans sucre ne bannit pas une bonne hygiène buccodentaire

Même si le chewing-gum sans sucre a fait ses preuves, il ne bannit pas l’adoption d’une bonne hygiène buccodentaire. Ainsi, pour rappel, il faut :

  • Passer du fil dentaire après le brossage du soir
  • Utiliser un dentifrice fluoré adapté à votre âge
  • Faire un bain de bouche une fois par jour
  • Faire un check-up de routine au moins une fois par an chez le dentiste même si on n’a pas mal aux dents
  • Remplacer sa brosse à dents dès que les poils se recourbent. Pour indication, il faut en changer au moins une fois tous les trois mois
  • Se rincer la bouche après un grignotage si vous n’avez pas de chewing-gum sans sucre et si vous ne pouvez pas vous empêcher de grignoter. Petite précision : le rinçage doit se faire avec de l’eau pure et non un jus de fruit ou une autre boisson

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *