Le bruxisme : ce qu’il faut savoir

(Mis à jour le: 7 février 2019)

Le bruxisme se traduit par le fait de se grincer les dents. Il peut être léger et occasionnel donc n’affecte pas la santé, mais il peut également être sévère et c’est là que certaines complications peuvent apparaître. Qu’est-ce qui favorise donc ce phénomène et peut-on y remédier ? Suivez le guide pour de plus amples informations.

Qu’est-ce qui favorise le bruxisme ?

Beaucoup de raisons sont évoquées pour être la source du bruxisme, mais en général, il est entraîné par un mauvais alignement des dents. Autrement dit, lorsque les mâchoires du haut et du bas ne sont pas bien alignées, le bruxisme peut apparaître. L’absence de dents sur certaines zones de la mâchoire peut également favoriser le bruxisme chez un individu.

Toutefois, comme la plupart de ceux qui en souffrent se grincent surtout les dents dans leur sommeil, les médecins le relient aussi à des troubles du sommeil. Ces troubles peuvent alors avoir des causes plus profondes tout comme ils peuvent être liés à un état de stress élevé ou d’anxiété.

Dans tous les cas, il est toujours recommandé d’aller consulter le dentiste lorsqu’on souffre de cette anomalie.

Que faire si on ne sait pas que l’on grince des dents ?

dentiste

Aussi bizarre que peut vous paraître cette question, cette situation est pourtant possible et pas que rarement. En effet, la majorité des gens se grince les dents durant leur sommeil donc ils n’ont pas conscience qu’ils souffrent de bruxisme. C’est souvent une personne de leur entourage qui leur informe de ce détail et si vous avez du mal à y croire, sachez qu’il y a des signes qui ne mentent pas.

  • L’usure des dents :

Une personne qui souffre de bruxisme a souvent des dents en mauvais état et le dentiste peut le confirmer avec un seul coup d’oeil.

  • Le craquement de l’articulation :

Ce craquement indique également que vous souffrez de bruxisme donc allez consulter un médecin pour essayer d’y remédier.

  • Une migraine au réveil :

On se dit souvent qu’après avoir dormi, on ne devrait pas avoir mal à la tête (sauf si on a la gueule de bois ou si on s’est cogné la tête la veille), donc si vous vous réveillez toujours avec une bonne migraine le matin, sans véritables raisons apparentes, commencez à vous demander si vous ne souffriez pas de bruxisme. En effet, le fait de s’être grincé les dents toute la nuit est fatiguant et pourrait expliquer votre migraine.

  • Des mâchoires endolories :

De même, si vous ne vous êtes pas battu la veille ou si vous n’avez pas mal aux dents et que vous vous réveillez le matin avec les mâchoires endolories, commencez à admettre que peut-être vous vous grincez les dents. Pour le confirmer, allez consulter votre dentiste.

Découvrez les erreurs qui affectent la santé de nos dents

Le bruxisme est-il dangereux ?

Si le grincement de dents est léger et occasionnel, il n’est pas vraiment nuisible pour la santé en général de la personne, mais peut à long terme user ses dents. Quant au bruxisme sévère, il faut le traiter rapidement, car en plus de l’usure des dents, il peut entraîner d’autres conséquences plus graves. On parle notamment de la perte de dents, de la détérioration de l’état des mâchoires, d’une perte partielle de l’ouïe, d’une dégradation de l’articulation temporo-mandibulaire ou même du changement de l’apparence du visage. Il est alors important d’intervenir rapidement pour en limiter les dégâts.

Quels sont les traitements possibles pour traiter le bruxisme ?

Le traitement qui vous sera prescrit dépendra en grande partie de la cause du bruxisme. Le médecin devra alors, dans un premier temps essayer de comprendre les raisons qui vous poussent à vous grincer les dents. C’est seulement une fois la cause admise qu’il vous recommandera le traitement adéquat.

Les traitements matériels :

soins dentaires

Le bruxisme peut être traité par la mise en place de ponts, de canaux, d’implants ou de couronnes dentaires. Soit, ils vont permettre un meilleur alignement des dents, soit ils vont combler les dents manquants. Ces solutions sont les plus recourues par les dentistes, mais sachez qu’au-delà de ces pièces prothétiques, des traitements immatériels peuvent être envisagés.

Les traitements immatériels :

Ces traitements concernent souvent nos petites habitudes quotidiennes et en rajouter ou en supprimer peut atténuer le bruxisme. Voici quelques astuces qui pourront vous aider :

  •  Évacuer le stress : comme le stress est souvent lié au bruxisme, il faut l’évacuer pour réduire les grincements de dents.
  • Limiter la consommation d’aliments contenant de la caféine : chocolat, boissons gazeuses, café, …
  • Se masser les muscles de la mâchoire avant de se coucher si le bruxisme se passe durant votre sommeil. Vous pourrez aussi appliquer juste devant l’oreille un torchon humide et chaud. Cela va évacuer les tensions.
  • Si le bruxisme se passe dans la journée pendant que vous êtes conscient, essayer de vous exercer à ne pas vous grincer les dents du tout tous les jours. Au fur et à mesure que l’habitude s’installe, vous réussirez à le vaincre.
  • Ne pas mastiquer des choses non comestibles si vous avez cette mauvaise habitude.

Dans le cas où aucune de ces astuces ne fonctionne, demandez à votre dentiste de vous confectionner une plaque occlusale que vous porterez durant la nuit. Cette plaque n’évite pas le bruxisme, mais au moins, elle va protéger vos dents du grincement.

Que faire en cas de bruxisme chez de jeunes enfants ?

Il n’y a pas que les adultes qui souffrent de bruxisme. Les jeunes enfants peuvent aussi grincer des dents surtout lorsque les premières dents commencent à apparaître. Le bruxisme apparaît surtout la nuit donc que faire si votre enfant en souffre ?

  • Relaxer le visage de l’enfant avant le coucher
  • Jouer avec lui avant qu’il ne dorme pour réduire son état de stress. Il faut effectivement souligner que malgré son air insouciant, l’enfant peut aussi être stressé.
  • Lui faire boire assez d’eau durant la journée pour éviter qu’il ne se déshydrate. La déshydratation est effectivement une cause du bruxisme.
  • Emmener l’enfant chez le dentiste pour lui prescrire un traitement préventif ou réparateur.

En général, le grincement des dents chez l’enfant n’est pas vraiment dangereux et dans la majorité des cas, ce phénomène cesse naturellement vers l’adolescence. Toutefois, il est toujours recommandé de l’emmener voir un médecin qui pourra établir le bon diagnostic.

 

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *