La santé des cheveux : les aliments à éviter

(Mis à jour le: 16 janvier 2019)
Evaluer cet article

Nombreux d’entre nous ont des problèmes concernant une chevelure trop fine ou des cheveux qui ne poussent pas assez et ce, malgré les traitements et produits déjà utilisés pour y remédier. Savez-vous que la cause de ces phénomènes peut se situer ailleurs et que de ce fait, les solutions pourraient être de les supprimer tout simplement de notre quotidien ? En effet, il faut savoir que certains aliments de notre quotidien ne favorise aucunement la pousse des cheveux donc mieux vaut tout simplement les éviter au lieu de vous ruiner en produits inefficaces.

Quels sont les aliments à privilégier ?

les aliments à privilégier

Tous les aliments riches en vitamines A, B, C et E, protéines soufrés, oligo-éléments (zinc, magnésium, …) et en fer aideront vos cheveux à mieux pousser. Privilégiez de ce fait les poissons gras comme le thon et le sole, le poulet, le fromage, le jaune d’oeuf, les lentilles, les haricots, les crevettes, les huîtres, le soja, la farine de soja, les amandes, les noisettes, le pain complet, les moules, …

Quels sont les aliments à éviter ?

les aliments à éviter

Lorsqu’on pense à la santé des cheveux, on oublie toujours de penser que le régime alimentaire qu’on suit peut être un des facteurs qui évitent nos cheveux de pousser. Si tel est votre cas, sachez désormais qu’il existe des aliments qu’il vous faudra éviter à l’avenir ou du moins, réduire leur consommation. Ces produits sont :

– La farine blanche qui a perdu une grande partie de ses éléments nutritifs durant le tamisage dont elle fait l’objet. Parmi ces éléments nutritifs, on cite les vitamines B1, B3, B6, B9 et la vitamine E. Si vous ne pouvez vous passer de farine au quotidien, privilégiez la farine complète qui contient encore tous ces produits. La version semi-complète est aussi à envisager.

– Le sucre qui ne favorise pas l’absorption de protéines et réduit le taux de vitamines E pourtant, ces produits sont indispensables aux cheveux. Toutefois, puisque le sucre est un indispensable dans notre quotidien, mieux vaut surveiller et limiter sa consommation. Ainsi, messieurs, il vous faudra ne pas dépasser 70 g de sucre raffiné par jour tandis que ces dames devront se contenter de 50 g par jour.

– L’alcool ne fait pas bon ménage avec le zinc, la vitamine B et C ainsi que l’acide folique. Ces éléments qui sont naturellement présents dans notre organisme vont donc être chassés par l’alcool ce qui finit par stopper la croissance de nos cheveux et les faire tomber au final. Pour éviter ces conséquences, mieux vaut donc se contenter de deux verres d’alcool par jour au maximum sans en boire tous les jours. Au-delà de quatre verres d’alcool pour une seule occasion, les répercussions se feront vite voir à travers vos cheveux qui vont devenir cassants et fins.

– Les boissons gazeuses qui contiennent trop de substances entraînant la sècheresse de nos cheveux. Ces éléments sont les colorants, les édulcorants et le sucre qui s’y trouve en grande quantité.

Si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de ces aliments, les réduire petit à petit serait une bonne solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *