Comment traiter les piqures d’abeilles des guêpes et des frelons

(Last Updated On: 27 octobre 2018)

Dés le printemps, guêpes, abeilles, bourdons et frelons, s’activent pour sillonner les fôrets et les champs. Ces petits insectes volants sont certes agréables à regarder, mais si par mésaventure, ils nous piquent cela risque d’être douloureux et parfois dangereux.

Vous êtes parti pour faire une belle balade au grand air, vous avez programmé un joli pique-nique à la campagne ou tout simplement vous vous êtes confortablement installé dans votre jardin pour un petit apéro, et soudainement un insecte volant vous a piqué. Pas de panique, on vous explique comment agir en cas de piqure par l’un de ces insectes.

Il est vrai que la piqûre peut être très douloureuse, mais il existe des moyens pour apaiser cette douleur.

Comment traiter une piqure d’abeille ou de guêpe? Comment vous devez agir en cas de piqûre? Que faire face à une réaction allergique ? On vous dit tout.

Mais d’abord essayons de faire connaissance avec ces petites bêtes qui gâchent parfois nos journées.

Abeilles, guêpes, bourdons, frelons, faisons la différence

piqures des guêpes

Les guêpes :

Le mot guêpe désigne, dans le langage commun un insecte volant à rayures noires et jaunes. En réalité ce nom vernaculaire ne correspond à aucune classification scientifique précise . Ainsi cet ordre regroupe les guêpes communes, les abeilles, les bourdons, les frelons…

Les abeilles :

Les abeilles (Anthophila) : elles appartiennent à la famille des apoïdes. Il existe plus de 20 000 espèces d’abeilles au monde, et près de 1 000 en Franc. Les abeilles se nourrissent du nectar des fleurs. Elles sont connues pour leur production de miel, cependant, la majorité des abeilles ne le font pas.

On distingue les abeilles des guêpes communes par leur morphologie et leur comportement (généralement elles sont moins agressives que les guêpes).

Les bourdons :

Les bourdons sont un groupe particulier d’abeilles. Ils sont plus trapus et plus velus que les abeilles sauvages ou domestiques, ce qui les rend capables de produire leur propre chaleur corporelle. Le bourdon peut, ainsi, voler à partir de 5 degrés Celsius. Contrairement aux colonies d’abeilles, celles des bourdons sont créées annuellement.

Les frelons :

Comme les abeilles les frelons sont des insectes sociaux. Ils sont appelés aussi : guichards, talènes, lombardes, cabridans… Bien que originaires d’Asie, certaines espèces se sont répandues sur plusieurs continents, notamment sur l’Europe. Ce sont les plus grands insectes sociaux. Contrairement aux idées reçues, la piqûre du frelon n’est pas plus dangeureuse que celle des autres espèces voisines. D’ailleurs le frelon n’attaque qu’en dernier recours.

Conduite à tenir en cas de piqûre

piqures d'abeilles

Les piqûres d’abeille, guêpe, frelon ou bourdon, sont très douloureuses. Sous peine de complications, il est préférable de les prendre en charges très vite.

Premièrement, Essayez de savoir quel insecte vous a piqué. Maintenant que vous avez une petite idée sur les différentes espèces, vous pouvez les reconnaître.

Retirez tout de suite le dard sans appyuer sur la poche à venin. N’utilisez pas de pince à épiler afin de ne pas presser le sac à venin et de le libérer. Vous pouvez retirer le dard avec l’ongle, le dos d’un couteau ou même une carte de crédit.

Comme le venin est sensible à la chaleur vous pouvez le neutraliser avec une source de chaleur comme une allumette ou un briquet.

Lavez soigneusement l’endroit de la piqûre à l’eau et au savon, ensuite désinfectez.

Posez un glaçon sur la piqure, cela calmera et évitera le gonflement.

Si vous êtes fait piquer sur la main, retirez tous vos accessoires.

Appliquez une crème apaisante ou quelques gouttes l’huile essentielle de lavande aspic qui s’avère un bon anti-venin. Renouvelez l’application si nécessaire.

Si la douleur est grande, le paracétamol ou l’ibuprofène va vous aider à mieux la calmer.

Surveillez la piqûre pendant 48 heures pour prévenir les réactions allergiques. Et si la douleur persiste n’hesitez pas à consulter un médecin.

Et si l’insecte a été avalé ?

Si par malchance vous venez d’avaler un insecte volant, Vous risquez d’être piqué sur la langue ou à l’intérieur de la bouche. La meilleure chose qui vous reste à faire est de sucer un glaçon. Ce dernier est un anti-inflammatoire apaisant. Si votre gorge gonfle et que vous avez du mal à respirer, appelez tout de suite les secours. En effet, une piqûre au niveau de la gorge peut entraîner un œdème du pharynx pouvant conduire à l’étouffement.

Ceci dit , si l’insecte est avalé directement dans l’estomac, vous ne courrez pas un grand danger puisque l’apoïde meurt aussitôt.

Que faire en cas de réaction allergique ?

Si vous êtes attaqué par une ruche ou que vous avez des antécédents allergiques vous risquez de développer une manifestation allergique.

Les aspects des réactions allergiques au venin des insectes sont variables selon les personnes.

Si vous avez des antécédents et que la piqure est accompagnée d’un grand gonflement et d’une éruption généralisée, votre pharmacien peut vous procurer un antihistaminique. Mais seul votre médecin peut vous prescrire les corticoïdes et autres médicaments anti-allergiques.

On distingue plusieurs types de manifestations allergiques, allant de la réaction locale étendue à la réaction immunologique générale.

La réaction locale étendue allergique : Elle se manifeste après une demi-heure de la piqûre. Elle est accompagnée d’un grand gonflement et d’un œdème persistant après  24 heures.

La réaction généralisée légère : Elle comporte une éruption cutanée généralisée qui démange fortement.

La réaction généralisée forte ou grave: Elle rassemble plusieurs symptômes comme urticaire, gonflement  du visage, difficultés à respirer , nausées, maux de ventre, vertiges, et perte de la connaissance.

L’œdème de Quincke est une grave atteinte qui se traduit par l’apparition de plaques rouges migrantes sur toute la peau, par des boursouflures blanches et par de fortes déménagions et une sensation de brûlure sur le visage.

Le choc allergique se traduit  par une baisse brutale de la tension artérielle et par une contraction brusque des muscles des bronches entraînant une gêne respiratoire. Non pris en charge,  L’œdème de Quincke peut mettre le diagnostic vital en jeu.

Mais fort heureusement l’œdème de Quincke, se soigne très bien à la suite d’un traitement adéquat.

Les mesures de prévention :

abeilles

Portez vos chaussures et évitez de marcher pieds nus dans l’herbe.

Evitez de porter des substances odorantes qui peuvent attirer les insectes : déodorant , laque, écran solaire odorant…

Evitez de porter des couleurs attirantes, les guêpes et les abeilles sont très attirés par les couleurs flashy.

Soyez sur vos gardes lors d’un pique-nique ou d’un repas en plein air. En effet, les guêpes adorent toute source de sucres et de viande. Les frelons, quant à eux, sont attirés  par la lumière.

Si un insecte vous tourne autour, ne faites surtout pas de gestes brusques, ne les attaquez pas et restez calme. Le mieux c’est d’en s’éloigner doucement.

Si vous recevez une visite de nos amis insectes rayés à la maison, ouvrez les fenêtres et repoussez-les calmement.

 

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *