Comment bien guérir d’une entorse du genou ?

(Mis à jour le: 31 janvier 2019)
Evaluer cet article

En hiver, on est toujours nombreux à souffrir d’une entorse du genou. Des traitements existent pour atténuer la douleur et apporter une guérison rapide, mais pour récupérer plus vite et de manière efficace, voici quelques conseils pour bien guérir.

Reposez-vous

Suite à une entorse du genou, il est indispensable de bien se reposer durant les 10 premiers jours après l’accident. Essayer de prendre l’ascenseur dès que c’est possible, marchez le moins possible et aidez-vous d’une béquille si vous ne pouvez pas marcher correctement. Il ne faut surtout pas forcer les choses.

Glacez la zone douloureuse

Même si en hiver, on n’a pas forcément envie de manipuler de la glace, il le faudra bien pour dégonfler l’entorse. Il faut savoir que le liquide à l’intérieur est agressif envers le cartilage articulaire. Pour l’évacuer, le froid ayant un effet antalgique va améliorer la circulation locale ce qui va permettre l’évacuation des déchets de l’inflammation et de véhiculer les matériaux cicatrisants. Pour une récupération rapide, glacez votre genou trois fois par jour à raison de 20 minutes pas séance. Si vous n’avez pas de pack froid à acheter en pharmacie, des glaçons enveloppés dans une serviette ou un sachet feront l’affaire.

Surélevez le genou

genou

Pendant la nuit, il faut surélever la jambe si le genou est enflé. Cette position va favoriser le dégonflement. Un conseil important toutefois : évitez d’installer un coussin sous le genou, car cela peut bloquer l’extension et ralentir la circulation. Aussi, si le genou n’est pas gonflé ou qu’il a déjà dégonflé, cette technique n’est plus nécessaire.

Portez une attelle

Même si cela n’est pas vraiment confortable et pratique, le port d’une attelle durant les six premières semaines après l’entorse est nécessaire. L’attelle favorise la cicatrisation du ligament lésé.

Faites une rééducation

Pour que votre genou retrouve petit à petit ses habitudes, il vous faut le rééduquer. Avant la rééducation proprement dite avec le kinésithérapeute, faites des exercices simples au quotidien. Parmi les exercices recommandés, voici les plus efficaces :

  • Allongé sur le dos, levez la jambe tendue en contactant fortement votre quadriceps et en tirant les orteils vers vous.
  • Allongé sur votre lit, pliez puis tendez lentement le genou sans élever la jambe.
  • Enfoncez votre talon dans le lit pour contracter les ischio-jambiers.

Ces petits exercices doivent être réalisés trois ou quatre fois par jour à raison de cinq minutes chacun jusqu’à ce que le médecin vous donne feu vert pour entamer la rééducation. Cette dernière est l’ultime étape indispensable vers la guérison. Avec les conseils du kiné, vous récupérerez vite une musculature et réapprendra au genou des situations d’instabilité. La rééducation doit être suivie jusqu’à la fin, car si l’entorse est mal soigné, une intervention chirurgicale pourra être la seule solution possible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *