Chirurgie dentaire : qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?

(Mis à jour le: 6 février 2019)

On entend par couronne dentaire la zone recouverte par l’émail dentaire, du côté extérieur de la gencive. Il est possible de se faire poser une couronne en prothèse afin de préserver une dent endommagée. De ce fait, il ne sera pas nécessaire d’extraire entièrement la dent.

Couronne dentaire : pour qui ?

Généralement, une couronne dentaire se destine aux personnes venant de subir un traitement de canal, aux patients dont une dent est obturée, cassée, décolorée ou non alignée.

Couronne dentaire : pour quoi ?

Une couronne dentaire a pour but de recouvrir une dent endommagée ou cassée. Elle joue le rôle d’un chapeau et peut être faite sur mesure grâce à une prise d’empreinte. Elle s’intègre bien à la dentition naturelle grâce à sa couleur et sa forme. Généralement, la couronne est fabriquée à partir de la porcelaine, mais beaucoup de praticiens utilisent également du métal, de la céramique ou un alliage entre ces deux matières. La couronne dentaire peut avoir une durée de vie allant jusqu’à 20 ans, en fonction de la manière dont le patient prend soin de ses dents et de la matière constitutive de la couronne.

Déroulement de la pose d’une couronne dentaire

Chirurgie dentaire

Préalablement à tout acte de pose de couronne dentaire, le praticien doit vérifier l’état de la dent concernée en faisant une radiographie. Cela va lui permettre de constater l’éventuelle présence de carie ou la nécessité de traiter préalablement le canal. Le patient subira une première visite pour la prise d’empreinte de la dent à traiter et la pose d’une couronne provisoire. Cette dernière ne convient pas à la dentition du patient, en raison de la couleur ou de l’incompatibilité avec la forme des dents existantes. La pose d’une couronne provisoire nécessite toutefois une anesthésie locale. Par la suite, la dent naturelle sera sculptée pour que la prothèse soit facile à installer. Les empreintes de la dent et des dents voisines seront également prises. Ces empreintes vont ensuite être expédiées au laboratoire pour fabrication de la couronne sur mesure.

Au cours de la visite suivante, le médecin va enlever la couronne provisoire et faire quelques vérifications sur la couleur, la forme et l’adéquation de la couronne définitive. Si tout va bien, cette dernière sera posée avec du ciment dentaire.

Après l’intervention

Une fois la couronne posée, le patient devra suivre des règles d’hygiène permettant de préserver la durée de vie de la couronne. Certes, la couronne dentaire ne peut être atteinte par des caries ou des maladies du parodonte, mais la dent sur laquelle elle est posée peut l’être. C’est pourquoi le patient devra faire preuve d’une grande rigueur en matière d’hygiène bucco-dentaire. Outre le brossage quotidien des dents après chaque repas, il devra aussi utiliser de la soie dentaire après les brossages. Par ailleurs, il devra consulter régulièrement le dentiste (idéalement tous les six mois), afin que le praticien s’assure que tout est en ordre et que les dents sont en bonne santé.

Pose d’une couronne dentaire : combien çà coûte ?

Le coût de l’installation d’une couronne dentaire peut varier considérablement, en fonction de la région ou du pays où l’intervention est réalisée. Généralement, l’intervention coûte entre 600 et 960 euros. Mais ce tarif peut augmenter sensiblement lorsqu’il est nécessaire de faire des soins spécifiques comme le traitement d’un pivot ou canal dentaire.

 

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *