Alimentation des diabétiques : copieuse le matin et léger le soir

(Mis à jour le: 30 janvier 2019)
Evaluer cet article

Des chercheurs Israéliens et Suédois ont mené une étude sur des personnes atteintes d’un diabète de type 2 et ils ont pu déduire que pour stabiliser leur taux de glucose, elles devaient prendre un petit-déjeuner copieux et un dîner léger.

Le déroulement de l’étude

La population étudiée comptait 22 individus tous souffrant de diabète de type 2 depuis moins de dix ans. Ils ont été subdivisés en deux groupes. Chaque groupe a eu droit à un régime alimentaire différent pendant toute la durée de l’étude. Alors que le premier groupe a suivi un régime composé d’un petit-déjeuner copieux et d’un dîner léger, le second groupe a eu droit au contraire, c’est-à-dire un petit-déjeuner léger et un dîner copieux.

Des résultats indéniables

diabétes

L’étude a démontré des résultats indéniables qui disent clairement que les personnes ayant eu droit à un régime avec des dîners légers affichaient :

  • des taux de glucose 20 % moins élevés
  • des taux d’insuline, de peptides C et de GLP-1 20 % plus élevés

… que les personnes ayant eu droit à des dîners copieux. Ces taux ont été mesurés après les repas du soir.

A lire :

L’avis des professionnels

Le professeur Oren Froy, co-auteur de l’étude, a déclaré que ces résultats prouvent de manière claire et nette qu’une simple modification dans le moment de prise de repas a une influence sur les taux d’insuline et d’incrétines après les repas. Ceci signifie également que les dîners légers favorisent la diminution du niveau de glucose après les repas.

Et le petit-déjeuner dans tout cela ?

Alimentation des diabétiques

Les chercheurs ont profité de cette étude pour analyser les effets du petit-déjeuner sur notre organisme. Ils ont ainsi découvert que sauter le petit-déjeuner ne permet aucunement de perdre du poids. Ce résultat rejoint celui que les chercheurs de l’Université d’Alabama ont découvert. En effet, ces derniers ont réussi à démontrer que le petit-déjeuner n’a aucune influence sur un régime amincissant.

Pourquoi dit-on alors qu’il ne faut pas le sauter ?

On vous l’accorde, bon nombre de nutritionnistes disent qu’il ne faut pas sauter le petit-déjeuner ou que le petit-déjeuner est le plus important repas de la journée. Donc, si en prendre ou pas n’influe pas sur notre poids, pourquoi toutes ces recommandations ?

Parce que prendre un petit-déjeuner copieux permet de ne pas grignoter dans la journée, de manger moins gras et surtout, réduit de 27 % les risques de crises cardiaques ou d’insuffisance coronarienne.

Dans ce cas, pourquoi se priver de petit-déjeuner s’il n’influe pas sur notre poids ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *